Qui a découvert l'expansion de l'Univers ?

L'abbé Georges Lemaître (à gauche) et Edwin Hubble. Crédit : DR
L'Union astronomique internationale vient de rebaptiser la célébrissime « loi de Hubble ». Objectif : rendre justice au Belge Georges Lemaître, qui l'avait établie dès 1927, avant l’Américain Edwin Hubble.
Ce ne sera pas la « loi de Lemaître », ni même la « loi de Lemaître-Hubble », mais tout de même la « loi de Hubble-Lemaître. » Ce 29 octobre 2018, l'Union astronomique internationale (UAI) a annoncé le résultat d'un vote électronique lancé parmi ses 13600 membres au début du mois : 78% des 4060 votants ont approuvé qu'on renomme en ce sens la loi de Hubble.

Depuis 1929 et la publication par Edwin Hubble de son célèbre article intitulé « A relation between distance and radial velocity among extragalactic nebulae », cette loi qui lie la vitesse d'éloignement d’une galaxie (appelée « nébuleuse extragalactique » à cette époque) à sa distance est connue comme une preuve fondatrice de l'expansion de l’Univers. Cependant, il est aujourd’hui...
Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Alexei Leonov, premier piéton de l’espace, est mort

    Le 18 mars 1965, vêtu de son scaphandre, il avait été le premier humain à sortir de son vaisseau spatial pour flotter librement dans l’espace. Le Russe Alexei Leonov, qui avait aussi participé à la mission Apollo-Soyouz en 1975, est mort à l’âge de 85 ans.

  • Matière noire : donnez votre corps à la science !

    Vous n’avez pas encore été transpercé par une particule de matière noire macroscopique ? Si elle existe, c’est donc qu’elle fait plus de 50 kg ! Tel est le résultat d’une étude très sérieuse qui considère le corps humain comme… un détecteur de matière noire.

  • La sonde Juno sauve sa mission grâce à une manœuvre inédite

    Pour éviter l’ombre de Jupiter, Juno a dû allumer ses moteurs pendant plus de 10 heures afin de changer de trajectoire. Une manœuvre risquée mais réussie qui prolonge la mission autour de la planète géante.