Oxygène dans l’atmosphère de Mars : les planétologues face à un nouveau mystère

CENTRAL BUTTE PHOTOGRAPHIÉE PAR CURIOSITY AU 2575E JOUR MARTIEN DE SA MISSION. © THOMAS APPÉRÉ/NASA
Sur Mars, les récentes mesures d’oxygène livrées par Curiosity surprennent les scientifiques. Une intrigue qui s’ajoute à celle du méthane martien détecté par le rover américain, mais une fois de plus invisible pour les sondes qui orbitent autour la planète rouge.
François Forget L’atmosphère de la planète Mars a beau être fine, ses mystères s’épaississent de jour en jour. Après l’énigme du méthane, voici maintenant celle de l’oxygène. Les récentes mesures livrées par le rover Curiosity laissent les planétologues pantois. Dans une atmosphère dominée à 95% par le gaz carbonique (CO2), le taux de dioxygène (en moyenne 0,16% de O2) fluctue plus que de raison au long d’une année martienne. Et cela, personne ne l’avait anticipé ni ne sait l’expliquer. « C’est vraiment un résultat surprenant », réagit à chaud François Forget, spécialiste de Mars à l’Institut Pierre-Simon Laplace.

Pourtant, les deux autres éléments majoritaires, l’azote (2,6%) et l’argon (1,9%), se comportent sagement. Ils respectent
...
Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous