Nouveau retard pour le JWST

Vue d’artiste du futur télescope spatial James Webb (JWST). © Nasa
Le James Webb Space Telescope (JWST) va-t-il quitter la Terre un jour ? Le 28 février 2018, la Nasa annonce un nouveau retard de lancement de son ambitieux télescope spatial.

D’abord prévu pour octobre 2018, puis pour le printemps 2019, on sait désormais que le JWST ne s’envolera pas avant juin 2019.

Le projet, qui a déjà connu des turbulences, est dans une phase critique : celle de l’assemblage et du test du bouclier thermique. Selon le rapport, les essais ont pris du retard car des anomalies sont apparues sur la membrane du bouclier lors de déploiement. En plus de cette étape très délicate, des problèmes sur les propulseurs ont encore retardé le planning.

Le rapport de l’organisme d’audit (GAO) indique qu’au délai fixé à juin 2019, s’ajoute une réserve d’un mois et demi pour effectuer les derniers réglages sur le JWST. Avec tous ces imprévus, le budget de 8 milliards de dollars voté par le congrès américain pourrait être dépassé et rendre l’aventure du JWST encore plus incertaine.

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Le rover européen ExoMars se posera sur Oxia Planum

    Le groupe de travail consacré à la sélection du site d'atterrissage d'ExoMars a recommandé Oxia Planum comme cible du futur rover martien europeano-russe, qui sera lancé vers la planète rouge à l'été 2020.

  • Podcast : Tout ce qu'il faut observer dans le ciel en novembre

    Les éphémérides radio de ce mois de novembre 2018 mettent en vedette la planète Mars, qui frôle une étoile du Capricorne, Saturne et la Lune en conjonction, et les étoiles filantes Léonides. Philippe Henarejos notre raconte aussi la mission lunaire Zond 6 et Jean-Luc Dauvergne nous promène dans la constellation du Dragon. En fin d'émission, découvrez les coups de coeur de nos chroniqueurs !

  • Podcast : l'origine du monde au XIXe siècle

    Dans la seconde moitié du XIXe siècle fleurirent quantité de récits scientifiques de l'origine du monde. Ignorées, oubliées pour la plupart, mais passionnantes, l'historien et sociologue des sciences Volny Fages les ressuscite. Entretien.