Report du lancement du JWST au printemps 2019

Le miroir de 6,5 m du JWST est protégé par un pare-soleil grand comme un terrain de tennis. Crédit : Nasa
La Nasa annonce que le lancement de son futur télescope spatial n'aura pas lieu comme prévu en octobre 2018, mais entre mars et juin 2019.

Le James Webb Space Telescope (JWST) ne s'envolera pas dans la coiffe d'Ariane 5 au mois d'octobre 2018, mais cinq mois plus tard au mieux. La décision vient d'être annoncée par la Nasa.

Contrairement aux inquiétudes exprimées au mois d'août, ce n'est pas le calendrier chargé d'Ariane 5 qui oblige à ce report (Ariane doit lancer la sonde Bepi-Colombo, à destination de Mercure, en octobre 2018).

Cette décision est consécutive au retard pris dans les tests de la plateforme et du pare-soleil du JWST, menés par l'industriel américain Northrop Grumman. L'intégration de la centaine de pièces du dispositif qui servira à déployer le pare-soleil, en particulier, est plus long que prévu.

Les tests du télescope lui-même et de ses instruments, racontés dans un article de notre numéro de septembre/octobre 2017, se déroulent dans les temps.

Recevez Ciel & Espace pour moins de 5€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Podcast : Le mystère de la matière noire

    En octobre 2015, nous recevions l'astrophysicien Gianfranco Bertone, auteur d'un excellent ouvrage de vulgarisation, "Le mystère de la matière noire", lauréat du Prix Ciel & Espace 2015 du livre d'astronomie. Ce podcast qui était réservé aux abonnés est désormais public. Et en deux ans, le mystère s'est épaissi...

  • Podcast : Le côté obscur de l'univers

    Dans « Le côté obscur de l'univers », publié dans la collection « Quai des sciences » des éditions Dunod, l'astrophysicien Hervé Dole nous dit tout des avancées récentes de la cosmologique, auxquelles il a participé. Interview.

  • Podcast : ce qu'il faut voir dans le ciel en décembre

    La Lune qui passe devant Régulus le 8 décembre et devant Aldébaran le 31, les étoiles filantes Géminides à leur maximum le 13, Spica, Mars, la Lune et Jupiter qui s'alignent... Voici un petit aperçu des spectacles célestes de ce mois de décembre !