Naissance en rose dans la nébuleuse d’Orion

Un objet de Herbig-Haro dans la nébuleuse d'Orion. Crédit : NASA/ESA/Ciel et Espace Photos

À 1500 années-lumière de la Terre, la nébuleuse d'Orion est l'une des plus proches régions de formation stellaire. Sa proximité permet d'y déceler des détails invisibles ailleurs, comme ici, légèrement sur la gauche près du centre, cette petite épingle rose que l'on appelle un "objet de Herbig-Haro".

De quoi s'agit-il ? De la manifestation la plus visible d'une étoile nouveau-née : deux jets de gaz dans lesquels la matière fuse à plusieurs centaines de kilomètres par seconde et forme des ondes de choc dans le gaz et la poussière environnantes (l'hydrogène échauffé est visible ici sous forme de demi-ellipses, en bas à gauche).

La phase Herbig-Haro de la vie d'une étoile est courte, quelques milliers d'années tout au plus. Mais la nébuleuse d'Orion en possède de nombreux exemples, pour la plus grande joie des amateurs de jolies images !

David Fossé, le 5 octobre 2010.

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Commentaires

Nous avons sélectionné pour vous

  • La sonde Osiris-Rex observe une éjection de particules sur l’astéroïde Bennu

    La Nasa a diffusé cette nuit une image spectaculaire de l’astéroïde Bennu, rejoint par sa sonde Osiris-Rex en décembre 2018. On y voit des particules éjectées du petit corps.

  • Sismographe stellaire

    Le 20 janvier 2019, au Chili, le Télescope d'action rapide pour objets transitoires (TAROT) a été victime d’un séisme. Heureusement, aucun dégât n’a été causé. Reste cette image étonnante.

  • Un œil dans le Sagittaire

    Pour célébrer la première lumière de ses quatre télescopes au complet, l'équipe de l'observatoire Speculoos, au Chili, a pointé la galaxie spirale NGC 6902, dans la constellation du Sagittaire. Speculoos sera consacré à la recherche des planètes extrasolaires autour des étoiles les plus petites et les plus froides du voisinage solaire.