Mystère autour des signaux radio tardifs en provenance de trous noirs

Vue d’artiste d’un trou noir en train de disloquer une étoile. © S. Dagnello/NRAO/AUI/NSF
Si une étoile se hasarde trop près d’un trou noir supermassif, celui-ci la déchire. Ce processus entraine l’émission de nombreux signaux. Mais quid de ces ondes radio émises bien après l’évènement qui viennent d’être découvertes ?
Deux ans de retard… Lorsqu’un trou noir supermassif déchire une étoile, les modèles prédisent pourtant que des ondes radio sont émises juste après que l’astre eut été mis en lambeaux… Mais l’équipe d’Yvette Cendes, du Centre d’astrophysique Harvard-Smithsonian (États-Unis), vient de rapporter la détection d’ondes radio émises plus de deux ans après la dislocation stellaire ! Encore inconnu il y a un an, ce phénomène semble en fait courant dans l’Univers. De plus en plus de données pointent vers l’existence d’émissions radio tardives suite au déchiquetage d’une étoile par les plus imposants des trous noirs. Pourquoi ce retard à l’allumage ? Mystère. « On a du mal à comprendre qu’un signal puisse surgir comme ça, des années après »,
Deux ans de retard… Lorsqu’un trou noir supermassif déchire une étoile, les modèles prédisent pourtant que des ondes radio sont émises juste après que l’astre eut été mis en lambeaux… Mais l’équipe d’Yvette Cendes, du Centre d’astrophysique Harvard-Smithsonian (États-Unis), vient de rapporter la détection d’ondes radio émises plus de deux ans après la dislocation stellaire !

Encore inconnu il y a un an, ce phénomène semble en fait courant dans l’Univers. De plus en plus de données pointent vers l’existence d’émissions radio tardives suite au déchiquetage d’une étoile par les plus imposants des trous noirs. Pourquoi ce retard à l’allumage ? Mystère. « On a du mal à comprendre qu’un signal puisse surgir comme ça, des années après »,...
Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • L’astéroïde Dimorphos a été déformé par l’impact de la sonde Dart

    En 2022, la mission Dart entrait en collision avec l’astéroïde Dimorphos. Télescopes spatiaux et terrestres ont alors scruté les conséquences de l’impact sous toutes les coutures. Et les premières analyses viennent de tomber : Dimorphos est un agrégat de roche peu résistant. Une bonne nouvelle pour la défense planétaire.

  • Des étoiles mystérieuses se forment en bordure des galaxies

    De jeunes étoiles situées en périphérie des galaxies ont été découvertes en grand nombre grâce à l’observatoire spatial Galex. Leur présence étonne les astronomes, et ce, d’autant plus qu’ils n’étaient pas parvenus jusqu’ici à observer les nébuleuses dans lesquelles elles se sont formées.

  • Grand entretien avec Jean-Marc Bonnet-Bidaud : Les découvertes de demain se feront-elles en Chine ?

    Longtemps ignorée de l’Europe, l’apport technique de la Chine, nourrie de multiples innovations, pointe l’efficacité de ses méthodes et de son approche originale. En partant de l’astronomie, Jean-Marc Bonnet-Bidaud s’est intéressé à la science chinoise ancienne et à la pensée qui a présidé à son émergence.