MUSE réalise un magnifique cliché de Neptune

La planète Neptune, vue par le VLT. © ESO
Grâce à un nouveau système d’optique adaptative, l’instrument MUSE du Very Large Telescope (VLT) de l’ESO a pu obtenir l’image la plus précise de Neptune prise depuis la Terre. Généralement réservé aux télescopes spatiaux, Hubble notamment, ce type d’image de grande qualité des confins de notre Système solaire est désormais réalisable par les télescopes au sol.

S’il est plus compliqué d’obtenir une image nette des astres depuis la Terre que depuis l’espace, c’est à cause de notre atmosphère ; ces mêmes turbulences atmosphériques qui font scintiller les étoiles lors d’observations à l’œil nu tendent aussi à rendre les objets de l’Univers lointain plus flous au travers des grands télescopes.

Mais l’ESO a trouvé la parade : la tomographie laser. Cette nouvelle technique d’optique adaptative permet de compenser les effets de la turbulence avec une précision inégalée. Les miroirs déformables du VLT peuvent s’adapter aux aléas de notre enveloppe de gaz et changer de position jusqu’à 1000 fois par seconde. La tomographie laser permet désormais au VLT et à l’instrument MUSE de réaliser des images du ciel plus précises que celles du télescope spatial Hubble !

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Deux astronautes enquêtent sur une fuite

    Le 11 décembre 2018, les cosmonautes Oleg Kononenko et Sergey Prokopyev sont sortis en scaphandre dans l’espace pour inspecter le Soyouz MS-09 amarré à la Station spatiale internationale (ISS). But : observer de l’extérieur une mystérieuse fuite d’air détectée plus tôt sur le vaisseau.

  • Wirtanen, une belle comète à observer

    Ce n’est pas tous les jours qu’une belle comète vient nous rendre visite. Alors, quand l’une d’elles pointe le bout de son nez, les astrophotographes n’hésitent pas à capter la beauté de l’événement c&e...

  • Le paysage martien d’Elysium se dévoile lentement

    Une nouvelle image de la sonde Insight en montre un peu plus du paysage qui l’entoure. Elle révèle que l’engin s’est posé dans l’endroit idéal pour forer et installer son sismomètre.