Mimas en clair-obscur

Crédit: NASA/JPL-Caltech/SSI
L’image a quelque chose d’irréel, en raison de l’éclairage particulier sur Mimas et sa surface chaotique.

Prise le 9 janvier 2017 par la sonde Cassini, elle montre cet astre de 400 km sous forme de croissant, avec une belle “lumière cendrée” — cette clarté sur la partie nocturne du satellite est provoquée par le reflet de la lumière solaire par la surface de Saturne.

Sous certains angles, Mimas évoque l’Étoile noire de Star Wars. Cet aspect est dû au cratère Herschel, large de 130 km. C’est aussi à Mimas que l’on doit la division de Cassini dans les anneaux de Saturne, en raison de son influence gravitationnelle.

Recevez Ciel & Espace pour moins de 5€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Commentaires

Nous avons sélectionné pour vous

  • Thomas Pesquet voit rouge

    Cela faisait longtemps que le Français Thomas Pesquet rêvait de photographier le plus fameux rocher rouge de la Terre : Ayers Rock, situé en plein cœur de l’Australie.

  • Une galaxie faussement banale

    Dans la constellation de la Vierge, la galaxie RX J1140.1+0307 semble parfaitement banale. Avec sa silhouette tourbillonnante et son cœur brillant, rien ne paraît la distinguer des innombrables autres galaxies spirales de l'Univers. Elle cache pourtant un secret.

  • Thomas Pesquet, un petit pas dans l'espace

    Au cours de sa sortie dans l'espace du 13 janvier 2017, l'astronaute français de l'Agence spatiale européenne a pris un cliché particulièrement saisissant. Une vue qui donne un aperçu de l'incroyable sensation que procure le fait de graviter à 28000 km/h au-dessus de la planète.