Les premières étoiles dévoilent une nouvelle facette de la matière noire

Vue d’artiste d’une étoile primordiale.
Une équipe américaine révèle avoir détecté la signature des premières étoiles dans le rayonnement de l'Univers, 180 millions d'années seulement après le big bang. Une découverte à confirmer qui annonce une petite révolution en cosmologie. Notamment pour l'étude de la matière noire.
C'est rien moins que la découverte des premières étoiles de l’Univers qui est annoncée ce 1er mars 2018 dans la revue Nature. En utilisant une antenne de radioastronomie sensible aux grandes longueurs d'onde (entre 50 et 100 MHz), une équipe américaine menée par l'astrophysicien Judd Bowman (université d'Arizona) est parvenue à observer l'empreinte du rayonnement des premières étoiles sur la lumière du big bang. Une signature prédite de longue date, mais bien trop faible pour avoir été détectée jusqu'ici. En effet, c'est la trace d'un phénomène qui s'est déroulé il y a plus de 13,5 milliards d'années !

Les premières étoiles après le big bang Lorsqu'une étoile brille, son rayonnement ultraviolet modifie l'état
...
Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • La « nation spatiale » d'Asgardia couronne son roi

    L'intronisation du chef de l'état d'Asgardia a lieu ce 25 juin à Vienne. Fondée en 2016 par le scientifique et entrepreneur russo-azerbaïdjanais Igor Ashurbeyli, ce « royaume spatial » autoproclamé compte déjà plus de 200 000 membres à travers le monde. Enquête.

  • Méthane martien : Curiosity relance le débat

    La nouvelle détection de méthane dans l’atmosphère de Mars par le robot Curiosity relance le débat sur l’origine de ce gaz : celle-ci est-elle biologique ou non ? Les scientifiques cherchent toujours à comprendre quel mécanisme peut le produire, mais aussi pourquoi il « s’évapore » partiellement en fonction des saisons.

  • Jumelles Omegon 2,1x42 : des « yeux de hibou » au banc d’essai

    Un type nouveau de jumelles surnommé « yeux de hibou » — grand diamètre, faible grossissement — fait sensation pour observer la Voie lactée. Nous avons testé le récent modèle de la marque Omegon et l’avons comparé aux jumelles Kasai et Vixen, testées en mars 2017. Avec des résultats surprenants, au regard des écarts de prix …