Les premières étoiles dévoilent une nouvelle facette de la matière noire

Vue d’artiste d’une étoile primordiale.
Une équipe américaine révèle avoir détecté la signature des premières étoiles dans le rayonnement de l'Univers, 180 millions d'années seulement après le big bang. Une découverte à confirmer qui annonce une petite révolution en cosmologie. Notamment pour l'étude de la matière noire.
C'est rien moins que la découverte des premières étoiles de l’Univers qui est annoncée ce 1er mars 2018 dans la revue Nature. En utilisant une antenne de radioastronomie sensible aux grandes longueurs d'onde (entre 50 et 100 MHz), une équipe américaine menée par l'astrophysicien Judd Bowman (université d'Arizona) est parvenue à observer l'empreinte du rayonnement des premières étoiles sur la lumière du big bang. Une signature prédite de longue date, mais bien trop faible pour avoir été détectée jusqu'ici. En effet, c'est la trace d'un phénomène qui s'est déroulé il y a plus de 13,5 milliards d'années !

Les premières étoiles après le big bang Lorsqu'une étoile brille, son rayonnement ultraviolet modifie l'état
...
Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Interview : Brian May, la musique et l’astro en stéréo

    Le guitariste du groupe Queen a trois passions : la musique, bien sûr, mais aussi l’astronomie et l’imagerie 3D. Brian May nous a raconté comment il jongle entre les trois.

  • Mu Cephei expulse de la matière par bouffées

    Pour la première fois, des astronomes ont réalisé une carte 3D des phénomènes de perte de masse d’une supergéante rouge. Des images exceptionnelles obtenues grâce au réseau d’antennes de l’observatoire NOEMA (Northern Extended Millimeter Array), implanté dans les Alpes françaises.

  • Sonde Bepi-Colombo : les défis d’un voyage vers Mercure

    Située à “seulement” 58 millions de kilomètres du Soleil, Mercure présente des difficultés particulières pour tout visiteur spatial. Didier Morançais (Airbus) détaille les défis techniques à relever pour amener la sonde Bepi-Colombo aux abords de la première planète.