Les Piliers de la Création sublimés par le JWST

Les Piliers de la Création par le JWST. © Nasa/ESA, CSA, STScI
Le télescope spatial James Webb a tourné son oeil infrarouge de 6,5 m de diamètre vers les célébrissimes Piliers de la Création, au cœur de la nébuleuse de l’Aigle (Messier 16). Le résultat est extraordinaire.

C’était une image très attendue. Rendus célèbres par un époustouflant cliché du télescope spatial Hubble en 1995, les Piliers de la Création sont depuis près de trente ans une cible obligée pour tout nouveau grand télescope mis en service.

Les Piliers de la Création vus dans l'infrarouge proche par l'instrument NIRCam du JWST. © NASA, ESA, CSA, STScI

Au cœur de Messier 16, une région de formation d’étoiles à 6500 années-lumière aussi connue sous le nom de nébuleuse de l’Aigle, c’était par ailleurs une cible idéale pour un grand télescope infrarouge comme le télescope spatial James Webb (JWST). À ces longueurs d’onde, les nuages de gaz et de poussières qui enveloppent les très jeunes étoiles sont moins opaques. Ainsi, bien plus d’étoiles d’arrière-plan apparaissent que sur l’image originale de Hubble (voir ici une comparaison).

Les taches rouge vif visibles ici sont produites par des ondes de choc provoquées par les jets de matière issues de jeunes étoiles.
© NASA, ESA, CSA, STScI

Pour autant, et contrairement à d’autres images réalisées jusqu’ici par le JWST, on n’y voit aucune galaxie. C’est que la zone reste très dense, tant en étoiles qu’en voiles successifs de gaz et de poussières.

Pour vous perdre dans l’image, téléchargez là à (très) haute résolution sur https://esawebb.org/images/weic2216b/

Pour l'imprimer en haut résolution et l'admirer depuis votre salon, cette photo est en vente sur la gallerie photo de l'Association Française d'Astronomie : Gallery Astro

 

Disponible sur notre boutique web et en kiosque (où nous trouver ?)

Ciel & espace n°585 et le hors-serie n°43

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Une fusion de galaxies sous l'oeil infrarouge du Webb

    Le James Webb Space Telescope a été utilisé pour observer la formation stellaire dans les galaxies lumineuses infrarouges. Dans II ZW 96, à 500 millions d'années-lumière de la Voie lactée, c'est la fusion de deux galaxies qui stimule les naissances.

  • Artemis 1 : le vaisseau Orion au plus loin de la Terre filme une éclipse

    La capsule Orion a accompli la moitié de sa mission Artemis 1. Ce faisant, le vaisseau de la Nasa a atteint son maximum de distance à la Terre, qu’il a vue disparaître un instant, éclipsée par la Lune.

  • Hubble dans les bras de NGC 7038

    L’équipe du télescope spatial Hubble diffuse une nouvelle image de la galaxie spirale NGC 7038, située à 200 millions d’années-lumière dans la constellation australe de l’Indien. Une vision hypnotisante !