Les « hollows » de Mercure sont sulfureux !

Hollows observés sur Mercure. © Nasa
De petites dépressions à la surface de Mercure intriguent les astronomes depuis des décennies. Ces « hollows » révèlent une activité qui ne devrait pas exister sur une planète censée être « morte ». Elles pourraient être provoquées par la disparition d’un certain type de composé chimique à base de soufre : des sulfures.
Sur la surface morne et grise de Mercure, de drôles de taches blanchâtres attirent l’œil. Surnommées « hollows » (creux en anglais), il s’agit de formations géologiques longues de quelques centaines de mètres. Si elles semblent récentes, leur origine reste un mystère. Une équipe de scientifiques vient d’en percer, au moins en partie, le secret. Ses conclusions, publiées dans la revue Science Advances, mettent en relief le rôle déterminant des sulfures, ces molécules où le soufre est associé à un autre élément chimique... « Ce sont des dépressions de terrain ou des creux. De ce que nous savons, elles ont l’air d’avoir été formées suite à la perte de matériaux contenant des éléments volatils », décrit Océane Barraud, du German Aerospace Center
Sur la surface morne et grise de Mercure, de drôles de taches blanchâtres attirent l’œil. Surnommées « hollows » (creux en anglais), il s’agit de formations géologiques longues de quelques centaines de mètres. Si elles semblent récentes, leur origine reste un mystère. Une équipe de scientifiques vient d’en percer, au moins en partie, le secret. Ses conclusions, publiées dans la revue Science Advances, mettent en relief le rôle déterminant des sulfures, ces molécules où le soufre est associé à un autre élément chimique...

« Ce sont des dépressions de terrain ou des creux. De ce que nous savons, elles ont l’air d’avoir été formées suite à la perte de matériaux contenant des éléments volatils », décrit Océane Barraud, du German Aerospace Center...
Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • La liste des 722 villes et villages étoilés de France devrait bientôt s’allonger

    L’ANPCEN, association qui milite pour la protection du ciel nocturne, a lancé en juin l’édition 2024 de son concours « villes et villages étoilés ». 722 communes ont déjà obtenu ce label par le passé. Nous en publions la liste intégrale, retrouvez-les sur notre carte !

  • Destruction en vol d’une Falcon 9 de SpaceX : quelles conséquences ?

    Dans la nuit du 11 au 12 juillet, le deuxième étage de la fusée Falcon 9 s’est endommagé juste avant la mise sur orbite de ses satellites. Ce premier échec depuis 2016 n’est pas sans répercussion sur un calendrier chargé de lancements, parmi lesquels des vols habités prévus dès cet été.

  • To the Moon, le film qui ne choisit pas

    L’État américain aurait imposé à la Nasa de tourner en studio les premiers pas sur la Lune de Neil Armstrong, pour que la victoire par l’image sur les Russes soit totale. Tel est le propos de « To the Moon », qui sort dans les cinémas en France le 10 juillet ; un film présenté comme une comédie, mais qui oscille entre plusieurs genres sans jamais choisir.