Les extraterrestres naviguent-ils grâce aux pulsars ?

Les pulsars nous permettront-ils de naviguer dans l’espace ? © Nasa (vue d'artiste)
Une civilisation capable de voyager à très grande échelle se doit de développer un système de navigation galactique. Les pulsars millisecondes seraient la clé d’une telle technologie, que l’espèce humaine est sur le point de maîtriser.
S’ils existent et s’ils parcourent la Galaxie à bord de vaisseaux spatiaux, les extraterrestres utilisent probablement un système de navigation basé sur les pulsars. Mieux, ils pourraient avoir « façonné » ces balises naturelles, résidus ultradenses d’étoiles massives, afin de constituer un véritable GPS à l’échelle de la Voie lactée. Telle est l’hypothèse formulée par Clément Vidal, agrégé de philosophie à l’Université libre de Bruxelles, dans un article publié en novembre 2017 dans International Journal of Astrobiology.

L’idée peut sembler un peu folle mais, dans le même temps, une expérience de la Nasa menée sur la station spatiale internationale (ISS) est parvenue, pour la première fois, à définir la position dans l’espace de la station grâce...
Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • LM d’Apollo 10, photo du trou noir, voyages vers Mars… : retrouvez tous nos articles 100 % web

    Un astronome aurait retrouvé le LM d’Apollo 10 ! Comment photographie-t-on un trou noir ? Une expérience donne de l’espoir pour la vie sur Mars… Passionnés d’exploration spatiale, curieux d’astronomie, vous trouverez à coup sûr matière à apprendre dans les nombreux articles et podcasts publiés sur notre site. En voici la liste. Cliquez, et découvrez !

  • Trou noir : les secrets d’une image

    La première photo d’un trou noir, révélée le 10 avril 2019, restera certainement dans les annales de l’astronomie. Un exploit collectif réalisé par 200 astrophysiciens dispersés sur toute la planète, et dont voici les coulisses.

  • Aidez les astronomes à savoir quand se couche réellement le Soleil

    Étonnant : les heures de lever et de coucher du Soleil ne sont pas prédites à mieux que quelques minutes. La responsable de cette imprécision : notre atmosphère. Les chercheurs se tournent vers les sciences participatives pour résoudre ce problème épineux, car il a un impact la navigation en mer, mais aussi sur les observations astronomiques.