Les extraterrestres naviguent-ils grâce aux pulsars ?

Les pulsars nous permettront-ils de naviguer dans l’espace ? © Nasa (vue d'artiste)
Une civilisation capable de voyager à très grande échelle se doit de développer un système de navigation galactique. Les pulsars millisecondes seraient la clé d’une telle technologie, que l’espèce humaine est sur le point de maîtriser.
S’ils existent et s’ils parcourent la Galaxie à bord de vaisseaux spatiaux, les extraterrestres utilisent probablement un système de navigation basé sur les pulsars. Mieux, ils pourraient avoir « façonné » ces balises naturelles, résidus ultradenses d’étoiles massives, afin de constituer un véritable GPS à l’échelle de la Voie lactée. Telle est l’hypothèse formulée par Clément Vidal, agrégé de philosophie à l’Université libre de Bruxelles, dans un article publié en novembre 2017 dans International Journal of Astrobiology.

L’idée peut sembler un peu folle mais, dans le même temps, une expérience de la Nasa menée sur la station spatiale internationale (ISS) est parvenue, pour la première fois, à définir la position dans l’espace de la station grâce...
Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Un challenger s’oppose à la planète 9

    L’hypothèse d’une neuvième planète est née de l’observation au-delà de Neptune de petits astres à l’orbite incongrue. Mais deux scientifiques de l’université du Colorado proposent un nouveau modèle permettant d’expliquer ces trajectoires. Et la planète 9 n’en fait pas partie.

  • Création d’une deuxième réserve de ciel étoilé en France

    Le parc National des Cévennes vient d’officialiser le 13 août la création d’une réserve de ciel étoilé. C’est la 13ème au niveau mondial et la 2ème en France après la création de celle du Pic du Midi en 2013.

  • Ce week-end (et lundi), observez les Perséides !

    Comme tous les ans à la mi-août, la Terre croise les poussières de la comète Swift-Tuttle. Il se forme alors la célèbre pluie d’étoile filante des Perséides qui atteindra son pic d’activité entre le 12 et 13 août 2018.