Les étoiles révélées du Quintette de Stephan

Le Quintette de Stephan (au centre) est une collision entre cinq galaxies, dont NGC7317 (en bas à droite).
De nouvelles observations à très haute sensibilité réalisées par le télescope Canada-France-Hawaï révèlent des structures inédites dans le célèbre groupe de galaxies du Quintette de Stephan.

Même les icônes de l'astronomie, sans cesse photographiées et rephotographiées, peuvent cacher des secrets...

En pointant le célèbre Quintette de Stephan avec le télescope de 3,6 m Canada-France-Hawaï (CFHT), les astrophysiciens Pierre-Alain Duc, Jean-Charles Cuillandre et Florent Renaud viennent de mettre au jour un halo de vieilles étoiles, très étendu, autour de la galaxie elliptique NGC 7317. Une observation à très haute sensibilité réalisée à l'aide de la caméra MegaCam, qui compte par ailleurs 380 millions de pixels.

Les astrophysiciens pensaient jusqu'à présent que NGC 7317 était la galaxie la plus stable du Quintette — découvert par le Français Édouard Stephan en 1878 —, ou qu'elle l'avait rejoint récemment.

NGC 7317 est pointée par 2 traits rouges. L'image globale révèle aussi des filaments de poussières de notre propre galaxie (en jaune, sur la droite).
© CFHT, Pierre-Alain Duc (Observatoire de Strasbourg) & Jean-Charles Cuillandre (CEA Saclay/Obs. de Paris).

La découverte de son halo de vieilles étoiles implique au contraire une interaction qui dure depuis très longtemps avec les autres membres du groupe. Les halos et courants d'étoiles hors des galaxies sont en effet caractéristiques de ces interactions gravitationnelles, qui les déforment.

Les modèles de formation et d'évolution du Quintette de Stephan doivent désormais être révisés !

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Huit heures dans l’espace pour deux cosmonautes

    Lors de leur longue sortie dans l’espace en scaphandre, les Russes Oleg Artemyev et Sergey Prokopyev ont installé une expérience à l’extérieur de la Station spatiale internationale. Ils ont aussi lancé des cubesats.

  • Parker Solar Probe en route vers le Soleil

    La sonde de la NASA Parker Solar Probe file à présent vers le soleil. Durant sept ans, elle sera au cœur de la couronne solaire pour comprendre les dynamiques de cette zone mystérieuse.

  • Un souvenir de l'éclipse de Lune

    Si la météo n'a pas été partout au beau fixe pour l'éclipse de Lune du siècle, beaucoup ont tout de même pu profiter du spectacle ce 27 juillet.