Les étoiles de la galaxie du Triangle

La galaxie M33 détaillée par Hubble. © Nasa/ESA/M. Durbin, J. Dalcanton, B. F. Williams (Univ. of Washington)
Le télescope spatial Hubble a été mis à contribution pour produire l’image la plus détaillée de la galaxie M 33, l’une des plus proches de la Voie lactée.

Pas moins de 54 clichés ont été nécessaires pour obtenir ce panorama unique sur le centre de la galaxie M 33, distante de 3 millions d’années-lumière. Comme ils ont été pris par le télescope spatial Hubble, ils constituent un zoom sans précédent sur cette petite galaxie spirale voisine. L’ensemble de cette vue de 665 millions de pixels (dont la version en haute définition est consultable et téléchargeable ici) permet en effet de discerner environ 15 millions des 10 milliards d’étoiles que compte M 33 !

Malgré son étendue, le champ de cette image ne couvre que la partie centrale et la périphérie moyenne de la galaxie… Elle inclut toutefois la belle nébuleuse NGC 604 (en bleu au bord de la photo), qui est la plus grosse connue dans le Groupe local (l’amas de galaxies auquel appartient notre Voie lactée).

Ironie du sort, le lendemain de la publication de ce panorama exceptionnel, le 9 janvier 2019, la Nasa annonçait que le télescope Hubble suspendait ses opérations en raison d’une défaillance de sa Wide Field Camera 3. La photo de M33 a été prise avec un autre instrument : ACS.

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Un transit de Mercure entre les nuages

    Le 11 novembre 2019, Mercure avait rendez-vous avec le Soleil. Ces passages de la première planète du Système solaire devant notre étoile sont rares, ils surviennent en moyenne 13 fois par siècle.

  • Test d’éjection réussi pour la capsule spatiale CST-100 Starliner

    La future capsule de Boeing destinée à acheminer des astronautes en orbite a franchi un cap important en réussissant son essai d’abandon de mission sur l’aire de lancement. Toutefois, l’un de ses parachutes ne s’est pas déployé.

  • A-t-on découvert la plus petite planète naine ?

    Cérès pourrait bien ne pas être la plus petite planète naine connue dans le Système solaire. C’est ce que révèle l’équipe de Pierre Vernazza, du Laboratoire d’astrophysique de Marseille, après avoir photographié Hygiea situé dans la Ceinture d’astéroïdes (entre Mars et Jupiter). Bien que moitié plus petit que Cérès, Hygiea a également une forme sphérique.