Les étoiles de la galaxie du Triangle

La galaxie M33 détaillée par Hubble. © Nasa/ESA/M. Durbin, J. Dalcanton, B. F. Williams (Univ. of Washington)
Le télescope spatial Hubble a été mis à contribution pour produire l’image la plus détaillée de la galaxie M 33, l’une des plus proches de la Voie lactée.

Pas moins de 54 clichés ont été nécessaires pour obtenir ce panorama unique sur le centre de la galaxie M 33, distante de 3 millions d’années-lumière. Comme ils ont été pris par le télescope spatial Hubble, ils constituent un zoom sans précédent sur cette petite galaxie spirale voisine. L’ensemble de cette vue de 665 millions de pixels (dont la version en haute définition est consultable et téléchargeable ici) permet en effet de discerner environ 15 millions des 10 milliards d’étoiles que compte M 33 !

Malgré son étendue, le champ de cette image ne couvre que la partie centrale et la périphérie moyenne de la galaxie… Elle inclut toutefois la belle nébuleuse NGC 604 (en bleu au bord de la photo), qui est la plus grosse connue dans le Groupe local (l’amas de galaxies auquel appartient notre Voie lactée).

Ironie du sort, le lendemain de la publication de ce panorama exceptionnel, le 9 janvier 2019, la Nasa annonçait que le télescope Hubble suspendait ses opérations en raison d’une défaillance de sa Wide Field Camera 3. La photo de M33 a été prise avec un autre instrument : ACS.

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • L’éclipse de Lune vue depuis Paris

    Il aura finalement fait beau sur une partie de la France lors de l’éclipse de Lune du 21 janvier 2019, comme en attestent des photos prises en plein Paris.

  • New Horizons dévoile la rotation d’Ultima Thulé

    Ce n’est que dans les heures précédant le survol d’Ultima Thulé que l’équipe de New Horizons a pu déterminer le mouvement de rotation de l’astéroïde. Une animation permet de mieux comprendre pourquoi.

  • Le rover Yutu 2 roule sur la Lune !

    On a roulé sur la face cachée de la Lune. En fin d'après-midi, ce 3 janvier 2019, le robot chinois Yutu 2 est descendu de la sonde Chang'e 4 pour parcourir quelques mètres sur la surface lunaire.