Les astronomes traquent la première comète interstellaire

Vue d'artiste d’une comète. © Ron Miller
Alerte ! La première comète venue d’un autre système planétaire pourrait bien avoir été découverte. Dans l’attente de nouvelles nuits d’observation pour en préciser la trajectoire et confirmer qu’elle provient de l’extérieur du Système solaire, l’engouement pour l’objet baptisé provisoirement C/2019 Q4 est total.
Le 30 août 2019, quand il a photographié depuis la Crimée ce petit corps céleste à l’aspect vaguement nébuleux, l’astronome amateur Gennady Borisov a eu la main heureuse. Car l’astre errant, baptisé C/2019 Q4, est probablement une comète venue d’un autre système planétaire. Autrement dit, un véritable trésor scientifique. Tout comme Oumuamua en 2017, cet objet, dont le Minor Planet Center a officialisé la découverte ce 11 septembre, semble arriver tout droit de l’immensité des espaces interstellaires. Il a vraisemblablement voyagé pendant des dizaines de milliers d’années dans notre galaxie, avant de faire irruption dans le Système solaire à la vitesse de 30 km/s.

Les premiers calculs de sa trajectoire indiquent qu’il vient de la constellation de Cassiopée,
...
Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous