Les astronomes ont-ils enfin observé une étoile primordiale ?

Vue d'artiste. © NOIRLab/NSF/AURA
Dans une galaxie lointaine, une équipe d’astronomes rapporte avoir trouvé la trace d’une des toutes premières étoiles à s’être formée après le big bang. Cette famille d’astres n’a encore jamais été observée. Elle pourrait avoir été décelée dans les restes d’une supernova, elle aussi vue pour la première fois.
Yuzuru Yoshii Détecter les toutes premières étoiles de l’Univers. Voilà un objectif après lequel courent certains astronomes depuis des décennies. Ce sont ces étoiles primordiales qui, passés les 180 premiers millions d’années de l’Univers, auraient dit « Fiat lux ! », initiant un nouveau chapitre de notre histoire baptisé « Aube cosmique ». Mais pour l’heure, pas de preuve concrète, par l’observation, de cette première génération d’astres. Point de preuve, avez-vous dit ? Ce n’est pas tout à fait l’avis d’une équipe qui, le 28 septembre 2022, a publié ses résultats dans The Astrophysical journal. Menée par le Japonais Yuzuru Yoshii (université de Tokyo), l’étude rapporte la potentielle signature d’une étoile de population III, c’est-à-dire
Yuzuru Yoshii Détecter les toutes premières étoiles de l’Univers. Voilà un objectif après lequel courent certains astronomes depuis des décennies. Ce sont ces étoiles primordiales qui, passés les 180 premiers millions d’années de l’Univers, auraient dit « Fiat lux ! », initiant un nouveau chapitre de notre histoire baptisé « Aube cosmique ». Mais pour l’heure, pas de preuve concrète, par l’observation, de cette première génération d’astres. Point de preuve, avez-vous dit ? Ce n’est pas tout à fait l’avis d’une équipe qui, le 28 septembre 2022, a publié ses résultats dans The Astrophysical journal.

Menée par le Japonais Yuzuru Yoshii (université de Tokyo), l’étude rapporte la potentielle signature d’une étoile de population III, c’est-à-dire...
Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • L’astéroïde Dimorphos a été déformé par l’impact de la sonde Dart

    En 2022, la mission Dart entrait en collision avec l’astéroïde Dimorphos. Télescopes spatiaux et terrestres ont alors scruté les conséquences de l’impact sous toutes les coutures. Et les premières analyses viennent de tomber : Dimorphos est un agrégat de roche peu résistant. Une bonne nouvelle pour la défense planétaire.

  • Des étoiles mystérieuses se forment en bordure des galaxies

    De jeunes étoiles situées en périphérie des galaxies ont été découvertes en grand nombre grâce à l’observatoire spatial Galex. Leur présence étonne les astronomes, et ce, d’autant plus qu’ils n’étaient pas parvenus jusqu’ici à observer les nébuleuses dans lesquelles elles se sont formées.

  • Grand entretien avec Jean-Marc Bonnet-Bidaud : Les découvertes de demain se feront-elles en Chine ?

    Longtemps ignorée de l’Europe, l’apport technique de la Chine, nourrie de multiples innovations, pointe l’efficacité de ses méthodes et de son approche originale. En partant de l’astronomie, Jean-Marc Bonnet-Bidaud s’est intéressé à la science chinoise ancienne et à la pensée qui a présidé à son émergence.