Le sursaut de Scheila (l’astéroïde)

Cette photo de 596 Scheila a été réalisée le 12 décembre. Elle montre clairement une structure de comète autour de l'astéroïde. Crédit : Joseph Brimacombe.

Mais qu'arrive-t-il à l'astéroïde 596 Scheila ? D'aspect ponctuel sur les images du 18 octobre et du 2 novembre 2010, prises par le programme Catalina Sky Survey, il a pris soudain l'aspect diffus d'une comète le 3 décembre 2010. Joseph Brimacombe a photographié, mais aussi filmé cet objet le 12 décembre 2010.

Assiste-t-on à la collision de deux astéroïdes, comme ce fut le cas en janvier 2010 ? C'est peu probable, car Scheila n'est pas le premier astéroïde à se parer momentanément d'une "chevelure".

Un tel comportement a déjà été observé sur (7968) Elst-Pizarro, en 1996 et de nouveau en 2002. Or, la probabilité qu'une collision survienne deux fois pour le même astre à 8 ans d'intervalle est quasi nulle.

Rebaptisé avec le matricule cométaire 133P/Elst-Pizarro, Elst-Pizarro a inauguré une nouvelle famille d'objets : les « comètes de la Ceinture principale d'astéroïdes ». Ces astres hybrides s'activent brièvement lorsqu'ils passent au plus près du Soleil.

JL Dauvergne, le 13 décembre 2010.

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Commentaires

Nous avons sélectionné pour vous

  • Un spectaculaire éclair à la limite de l’espace

    Un amateur français a saisi un spectaculaire éclair à très haute altitude. Son image est l’une des plus belles jamais vues de ce phénomène encore en partie mystérieux qui n’a été découvert qu’à l’orée des années 1990 depuis l’espace.

  • Une éclipse de Soleil comme vous n’en avez jamais vue

    Lauréat d’un concours photo organisé par l’observatoire de Greenwich, Nicolas Lefaudeux a réussi à photographier l’éclipse totale de Soleil du 21 août 2017 d’une manière totalement inédite.

  • Un volcan de Mars en éruption ? Non, un drôle de nuage !

    Sur une image récente de la sonde Mars Express, l’un des volcans de Tharsis semble émettre un spectaculaire panache de fumée… Mais pas de roches en fusion à l’origine du phénomène, plutôt une curiosité météorologique.