Le sursaut de Scheila (l’astéroïde)

Cette photo de 596 Scheila a été réalisée le 12 décembre. Elle montre clairement une structure de comète autour de l'astéroïde. Crédit : Joseph Brimacombe.

Mais qu'arrive-t-il à l'astéroïde 596 Scheila ? D'aspect ponctuel sur les images du 18 octobre et du 2 novembre 2010, prises par le programme Catalina Sky Survey, il a pris soudain l'aspect diffus d'une comète le 3 décembre 2010. Joseph Brimacombe a photographié, mais aussi filmé cet objet le 12 décembre 2010.

Assiste-t-on à la collision de deux astéroïdes, comme ce fut le cas en janvier 2010 ? C'est peu probable, car Scheila n'est pas le premier astéroïde à se parer momentanément d'une "chevelure".

Un tel comportement a déjà été observé sur (7968) Elst-Pizarro, en 1996 et de nouveau en 2002. Or, la probabilité qu'une collision survienne deux fois pour le même astre à 8 ans d'intervalle est quasi nulle.

Rebaptisé avec le matricule cométaire 133P/Elst-Pizarro, Elst-Pizarro a inauguré une nouvelle famille d'objets : les « comètes de la Ceinture principale d'astéroïdes ». Ces astres hybrides s'activent brièvement lorsqu'ils passent au plus près du Soleil.

JL Dauvergne, le 13 décembre 2010.

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Commentaires

Nous avons sélectionné pour vous

  • Le retour de la Grande Tache sombre de Neptune

    Cela faisait 30 ans que les astronomes attendaient le retour d’une Grande Tache sombre sur Neptune. Fin 2018, le télescope spatial Hubble a été le témoin de la réapparition de cette structure nuageuse sur la planète lointaine.

  • Le sismomètre d’Insight est prêt à sonder Mars

    Installé sur le sol de la planète rouge depuis le 19 décembre 2018, le sismomètre français de la mission Insight a reçu sa couverture thermique, prélude à ses premières mesures scientifiques.

  • En perdant son gaz, une galaxie commence son agonie

    La galaxie D100 est en train de perdre la matière qui aurait dû lui permettre de se régénérer en étoiles. Les télescopes Hubble et Subaru se sont unis pour mettre en évidence le phénomène.