Le retour de la capsule Starliner repoussé à une date indéterminée

NASA/Matt Dominick
Le vaisseau Starliner, de Boeing, ne rentrera pas sur Terre le 26 juin 2024, comme précédemment annoncé. Pire, cette fois, la Nasa n’avance plus aucune date.

Troisième report pour la séparation entre la capsule Starliner et la station spatiale internationale (ISS) ! Cette fois, à une date indéterminée. Le vaisseau de Boeing ne devrait pas quitter son port d’attache avant le 2 juillet 2024, a simplement annoncé la Nasa dans un communiqué vendredi 21 juin 2024.

Vue de la Terre et ses aurores, depuis le module Harmony de l’ISS auquel est amarrée la capsule Starliner pour une durée indéterminée.
Vue de la Terre et d’une aurore polaire depuis le module Harmony de l’ISS auquel est amarrée la capsule Starliner. © Nasa

Les astronautes Sunita Williams et Butch Wilmore, qui avaient voyagé à son bord, devaient quitter l’ISS le 26 juin. Mais ils joueront les prolongations dans l’espace. Une sortie en scaphandre est prévue le 2 juillet 2024, et elle est prioritaire dans le programme de l'ISS. Ce temps additionnel permettra au personnel de la Nasa d’évaluer les dégâts sur la capsule en environnement spatial. Steve Stich, le responsable à la Nasa des vols habités confiés aux entreprises privées, s’est montré prudent : “Notre décision dépendra des données récoltées sur les fuites d’hélium et les problèmes de performance des propulseurs repérés à l’amarrage, et des réparations à effectuer.”

La découverte de fuites d’hélium avait déjà provoqué les nombreux reports du décollage, qui avait finalement eu lieu le 5 juin 2024. Puis des propulseurs défectueux avaient retardé l’amarrage de la capsule à l’ISS, le lendemain. Le feuilleton à rallonge continue pour le vaisseau de Boeing…

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Podcast : Pourquoi les grands télescopes sont contestés à Hawaï

    Les astronomes devront-ils un jour quitter les hautes montagnes sur lesquelles ils se sont installés ? A Hawaï en tout cas, sur le sommet du volcan Mauna Kea, leurs télescopes ne sont plus vraiment les bienvenus... Mais comment en sommes-nous arrivés là ?

  • Chine : un essai statique de fusée tourne au désastre

    Un accident d’un genre inédit est survenu en Chine, dans la province du Henan, quand le premier étage du lanceur commercial Tianlong 3 a décollé contre toute attente lors d’un essai de moteurs. Une explosion violente a secoué la ville voisine de Gongyi, sans faire de victimes, semble-t-il.

  • Podcast : Juillet 2024, visez la nébuleuse Oméga !

    La Voie lactée est splendide en ce moment, profitez-en pour viser la nébuleuse Oméga ! Le ballet des planètes, lui, produit un bel alignement Aldébaran-Jupiter-Lune le 3 juillet, un rapprochement entre Mars et Uranus le 15, un lever conjoint de Saturne et de la Lune dans la nuit du 24 au 25, et une belle configuration dans le Taureau le 30.