Le premier cargo spatial chinois est sur orbite

Vue d’artiste du cargo chinois Tianzhou 1. © China Aerospace Science/Technology Corporation
Tianzhou 1 est le premier cargo chinois automatisé à partir en direction d’une station spatiale.

Le programme de station spatiale chinoise franchit encore une étape. Ce jeudi 20 avril 2017, à 13h40, la Chine a lancé son premier cargo chinois automatisé de ravitaillement depuis la base de Wenchang, dans le sud du pays.

Propulsé par la fusée Longue Marche 7, Tianzhou 1, vaisseau céleste en chinois, pèse 13 tonnes et peut transporter jusqu’à 6 tonnes de fret incluant carburant et ravitaillement, soit le double du cargo russe Progress.

Objectif : ravitailler la station chinoise

L’engin doit rejoindre la station spatiale chinoise Tiangong-2 pour la réapprovisionner en carburant et rehausser son orbite grâce à ses propulseurs.

La mission, ordinaire pour les cargos russes Progress, japonais HTV ou même privés comme Dragon de Space X, doit permettre de tester la capsule qui assurera le ravitaillement de la future station chinoise Tiangong-3, prévue pour 2022.

 

Mise en place de la fusée Longue Marche 7 sur son pas de tir. © CGTN

 

 

Vidéo du lancement de Tianzhou

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Podcast : Le ciel de nuit en juin

    Saturne est à l'honneur ce mois-ci, avec un passage à l'opposition le 27. Nous vous invitons aussi à observer la boucle de rétrogradation de Mars, à sillonner les paysages de Palus Epidarium sur la Lune, et à profiter des merveilles de la constellation de la Lyre ! Découvrez enfin les coups de coeur de nos chroniqueurs Bernard Nomblot et Jean-Luc Dauvergne...

  • Le nouvel équipage de l’ISS en route vers la station

    Les trois nouveaux astronautes ont décollé de Baïkonour ce 6 juin 2018, à 13h12. Ils passeront encore deux jours dans le vaisseau Soyouz avant d’atteindre la station spatiale internationale (ISS).

  • Matière noire : Xenon1T ne voit rien

    Les résultats du détecteur de matière noire le plus sensible jamais conçu viennent d'être rendus public. Après 279 jours de mesure, l'expérience aux 1300 kg de xénon liquide Xenon1T n'a rien trouvé.