Deux cargos en approche de l’ISS

La capsule Dragon lors de la mission CRS-5. © Space X
Les astronautes vont avoir moins de 24h pour récupérer deux vaisseaux qui s’approchent de la station spatiale internationale. La capsule Dragon de Space X, qui a manqué son rendez-vous avec l’ISS ce 22 février, devrait arriver jeudi 23 février à midi, alors que le cargo russe Progress 66 doit s’y amarrer vendredi 24, à 9h34.

Malgré un lancement réussi sur le pas de tir historique 39A du centre Kennedy, dimanche 19 février 2017, ce n’est pas un sans-faute que la société Space X a réalisé sur la mission CRS-10. Transportant majoritairement du matériel scientifique afin d’étudier la couche d’ozone terrestre, sa capsule Dragon devait s’amarrer à la station spatiale internationale (ISS) ce mercredi 22 février à 9h35 (heure de Paris).

Mais, alors que le vaisseau se trouvait à moins de 400 m de l’ISS, le rendez-vous a été annulé automatiquement et remis au lendemain suite à un problème de positionnement. Le système de localisation de la capsule n’enregistrait pas la position GPS réelle de l’ISS.

D’après l’équipe de contrôle de Space X, le problème sera résolu avant le prochain rendez-vous programmé à midi (heure de Paris), jeudi 23 février 2017. L’amarrage entre le vaisseau et la station spatiale, à l’aide d’un bras robot commandé par l’astronaute Thomas Pesquet, sera retransmis en direct par la Nasa.

Ce retard a lieu alors que le vaisseau russe Progress 66 doit ravitailler l’ISS le vendredi 24 février 2017, à 9h34 (heure de Paris). Si tout se passe comme prévu, l’équipage de l’ISS aura donc moins de 24 heures pour récupérer ce second vaisseau. Lancé ce 22 février à 6h (heure de Paris) par la fusée Soyouz-U du cosmodrome Baikonour au Kazakstan, il transporte presque 3 tonnes de vivres et 880kg de carburant.

Le décollage réussi fait suite à l’échec du 1er décembre 2016, où le vaisseau Progress 65 avait été perdu. Il signe également le dernier vol de la fusée Soyuz-U, qui a décollé plus de 800 fois depuis 1973.

Recevez Ciel & Espace pour moins de 5€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Commentaires

Nous avons sélectionné pour vous

  • Comment la comète Chury a fondu

    Entre 2014 et 2016 la sonde européenne Rosetta a pris des milliers de photos de la comète Churyumov-Gerasimenko. Des clichés qui révèlent comment, sous l’effet de la chaleur du Soleil, la surface de l’astre glacé a changé.

  • Lundi 20 mars, participez à « La Nuit des ondes gravitationnelles »

    En partenariat avec Ciel & Espace, le CNRS et la Société Française de Physique organisent ce lundi 20 mars 2017 « La Nuit des ondes gravitationnelles » dans une quinzaine de villes de France et d'Italie. Un événement gratuit et ouvert à tous.

  • La Nasa sauve son budget mais perd son astéroïde

    La Maison Blanche a fait connaître sa proposition de budget 2018 pour l’agence spatiale américaine. Avec une enveloppe inférieure de 1% à celle de 2016, la Nasa sauve l’essentiel. Mais sa mission ARM visant à ramener un astéroïde en orbite lunaire est abandonnée.