Le module Mascot s'est posé sur l'astéroïde Ryugu

Vue d’artiste du module Mascot. © Jaxa
L'atterrisseur franco-allemand Mascot, largué un peu avant 4 h ce 3 octobre 2018 par la sonde japonaise Hayabusa 2, a atterri dans l'hémisphère Sud de l'astéroïde Ryugu.

Après une chute de 15 cm/s et plusieurs rebonds sur le sol chaotique du petit astre, notamment révélé par les images récentes du module Minerva-II1 et de ses deux atterrisseurs, l’engin de 10 kg s'est immobilisé la tête en bas sur le site baptisé « Alice au pays des merveilles » par les scientifiques de la mission Hayabusa 2. Une manoeuvre réalisée à l'aide de son bras motorisé a heureusement permis de le retourner.

Mascot réalise en ce moment même des mesures inédites de la composition de la surface d'un astéroïde à l'aide de quatre instruments, notamment le spectromètre MicrOmega, développé à l'Institut d'astrophysique spatiale, à Orsay.

Tirant parti de la très faible gravité régnant à la surface de Ryugu (100 000 fois inférieure à celle de la Terre), le module devrait effectuer un petit saut à l'aide d'une roue pour réaliser des mesures sur un autre site, éloigné de quelques mètres.

Son autonomie est de 12 à 15 heures. Des images sont attendues d'ici quelques jours.

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Podcast : Une faille du Big bang en voie d'être colmatée ?

    Bonne nouvelle sur le front de la cosmologie. L'une des fissures apparues ces dernières années dans la plus récente version du modèle du big bang est peut-être sur le point de se résorber. Jusqu'ici, la distribution de la matière dans l'Univers ne s'accordait pas tout à fait avec les prédictions issues des observations de l'Univers primordial...

  • La Nasa ne renommera pas le James Webb Space Telescope

    L’administrateur de la Nasa l’a annoncé à quelques médias américains la semaine derrière. Malgré une pétition réclamant qu’on le débaptise, le James Webb Space Telescope (JWST) conservera son nom.

  • Podcast : Le ciel du mois d'octobre 2021

    Dans notre podcast ce mois-ci : Saturne, une étoile qui disparait, la Lune en barque sur l'horizon, Vénus, et la discrète Mercure ! Découvrez aussi les chroniques de Cyril Birnbaum et de Sébastien Fontaine, et leurs coups de cœur en fin d’émission.