Le « Grande America » emporte un rêve astronomique dans son naufrage

Olivier Sauzereau et sa famille. © A. Bogaert/C&E
En coulant au large de la Bretagne, le cargo « Grande America » a anéanti un projet de voyage astronomique et pédagogique de l’astrophotographe Olivier Sauzereau. À bord se trouvait le matériel qui devait lui permettre partager ses observations du ciel austral avec les écoliers vendéens.

C’est un beau projet qui tombe à l’eau pour l’astrophotographe Olivier Sauzereau. Quand le cargo Grande America a pris feu dans la soirée du 10 mars 2019, puis a coulé deux jours plus tard, le passionné d’étoiles a cru devoir s’asseoir sur ses rêves et ses projets. Car à bord se trouvait son « astromobile » un 4x4 avec lequel il devait parcourir l’Amérique du Sud, avec sa femme Maguy et ses deux enfants de 2 et 5 ans, dans le but de photographier le splendide ciel de l’hémisphère austral et de réaliser un documentaire. Ce « road trip » de trois mois devait se terminer par l’observation de l’éclipse totale de Soleil du 2 juillet 2019.

Le rêve brisé ne s’arrête pas là. La famille avait aménagé le véhicule en petite maison sur roues, mais aussi en véritable observatoire ambulant afin de partager l’aventure astronomique avec 500 enfants du pays de la Châtaigneraie, une communauté de communes à l’est de la Vendée.

Mais voilà, la voiture, qui avait embarqué sur le cargo Grande America le 26 février 2019 à Anvers, en Belgique, et qui devait accoster le 8 avril à Montevideo, en Uruguay, repose maintenant par 4600 m de fond, à 300 km des côtes françaises.

Une seconde chance pour l’éclipse de 2020

D’abord abasourdi par la nouvelle du naufrage, Olivier a lancé une cagnotte participative sur Leetchi dans l’espoir de couvrir la perte du 4x4 et de leur matériel et de tenter tout de même l’aventure l’année suivante. En effet, une autre éclipse totale de Soleil aura lieu le 14 décembre 2020, dans la même région. Le couple espère pouvoir saisir cette seconde chance. Si le financement est atteint, il lui restera un an et demi pour préparer une nouvelle expédition.

L’espoir est donc permis pour Olivier, qui dit : « Je ne suis jamais allé dans le désert de l’Atacama. Jusqu’ici, je me considérais trop jeune pour aller au paradis ! »

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • LM d’Apollo 10, photo du trou noir, voyages vers Mars… : retrouvez tous nos articles 100 % web

    Un astronome aurait retrouvé le LM d’Apollo 10 ! Comment photographie-t-on un trou noir ? Une expérience donne de l’espoir pour la vie sur Mars… Passionnés d’exploration spatiale, curieux d’astronomie, vous trouverez à coup sûr matière à apprendre dans les nombreux articles et podcasts publiés sur notre site. En voici la liste. Cliquez, et découvrez !

  • Trou noir : les secrets d’une image

    La première photo d’un trou noir, révélée le 10 avril 2019, restera certainement dans les annales de l’astronomie. Un exploit collectif réalisé par 200 astrophysiciens dispersés sur toute la planète, et dont voici les coulisses.

  • Aidez les astronomes à savoir quand se couche réellement le Soleil

    Étonnant : les heures de lever et de coucher du Soleil ne sont pas prédites à mieux que quelques minutes. La responsable de cette imprécision : notre atmosphère. Les chercheurs se tournent vers les sciences participatives pour résoudre ce problème épineux, car il a un impact la navigation en mer, mais aussi sur les observations astronomiques.