Le 4 novembre, Epoxi rencontre la comète Hartley 2

La sonde Epoxi va ausculter la comète Hartley 2. Crédit : Nasa/JPL-Caltech

La sonde américaine Epoxi s'apprête à survoler la comète Hartley 2. La rencontre est prévue demain, jeudi 4 novembre 2010.

Le passage au plus près de la comète aura lieu à 15 h, heure française. La sonde Epoxi naviguera alors à seulement 700km de Hartley 2.


Une comète en gros plan


Mardi 2 novembre 2010, les responsables de la mission ont modifié un peu la vitesse de l'engin spatial en allumant ses moteurs durant 6,8 secondes.

L'objectif est d'ajuster la trajectoire de la sonde, car Hartley 2 est turbulente (ses jets de matière agissent comme des miniboosters), donc difficile à suivre.

Déjà des images de Hartley 2

Ci-dessous, une vidéo de Hartley 2 réalisée par Epoxi fin octobre, lors de son approche. La sonde se trouvait alors à 8 millions de kilomètres de son objectif:


Une mission très riche


Demain 4 novembre, durant le survol, Epoxi devra:


- produire des images notamment pour établir avec précision la taille du noyau ;
- rechercher les éruptions de gaz, les cartographier, les corréler à la température de surface ;
- réaliser un spectre des gaz présents à l'intérieur de la chevelure, y observer la répartition entre la poussière et le gaz ;
- rechercher des éléments volatils gelés à la surface du noyau ;
- cartographier les variations de luminosités et de couleurs en surface ;
- observer la taille des cratères de la comète.


Pour la mission Epoxi, la sonde de la mission Deep Impact, qui a bombardé la comète Tempel 1 en juillet 2008, a été recyclée.

Suivez la rencontre entre Epoxi et Hartley 2 demain jeudi 4 novembre sur www.cieletespace.fr

Pour plus d'informations sur les comètes, écoutez notre podcast "Les comètes, archives glacées du Système solaire" avec Nicolas Biver.

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Commentaires

Nous avons sélectionné pour vous

  • Alexei Leonov, premier piéton de l’espace, est mort

    Le 18 mars 1965, vêtu de son scaphandre, il avait été le premier humain à sortir de son vaisseau spatial pour flotter librement dans l’espace. Le Russe Alexei Leonov, qui avait aussi participé à la mission Apollo-Soyouz en 1975, est mort à l’âge de 85 ans.

  • Matière noire : donnez votre corps à la science !

    Vous n’avez pas encore été transpercé par une particule de matière noire macroscopique ? Si elle existe, c’est donc qu’elle fait plus de 50 kg ! Tel est le résultat d’une étude très sérieuse qui considère le corps humain comme… un détecteur de matière noire.

  • La sonde Juno sauve sa mission grâce à une manœuvre inédite

    Pour éviter l’ombre de Jupiter, Juno a dû allumer ses moteurs pendant plus de 10 heures afin de changer de trajectoire. Une manœuvre risquée mais réussie qui prolonge la mission autour de la planète géante.