La sonde Juno prend de nouvelles images de Ganymède

Ganymède photographié par la sonde Juno. © Nasa/JPL-Caltech
La sonde Juno a survolé le satellite Ganymède le 7 juin 2021 et en a pris de très belles images. Une opportunité qui n’aurait à l’origine pas dû se présenter pour la mission de la Nasa.
Deux nouvelles images de Ganymède ont été recueillies par la sonde américaine Juno le 7 juin 2021, lors d’un survol à 1038 km de distance de la plus grosse lune du Système solaire. Sur l’une d’elles, la face cachée de Ganymède nous est révélée en noir et blanc, éclairée par la lumière solaire diffusée par Jupiter. L’autre photo montre la surface de Ganymède avec un filtre vert. Lorsque les résultats sous filtres rouge et bleu seront disponibles, il sera alors possible d’obtenir un portrait en couleur du satellite de Jupiter. Le satellite Ganymède photographié par la sonde Juno. © Nasa/JPL-Caltech Sur les traces de la sonde Galileo Des images magnifiques, mais de moins bonne résolution que celles prises par la sonde Galileo en 2000 (600m à 1km par pixel,
Deux nouvelles images de Ganymède ont été recueillies par la sonde américaine Juno le 7 juin 2021, lors d’un survol à 1038 km de distance de la plus grosse lune du Système solaire. Sur l’une d’elles, la face cachée de Ganymède nous est révélée en noir et blanc, éclairée par la lumière solaire diffusée par Jupiter. L’autre photo montre la surface de Ganymède avec un filtre vert. Lorsque les résultats sous filtres rouge et bleu seront disponibles, il sera alors possible d’obtenir un portrait en couleur du satellite de Jupiter.

Le satellite Ganymède photographié par la sonde Juno. © Nasa/JPL-Caltech Sur les traces de la sonde Galileo Des images magnifiques, mais de moins bonne résolution que celles prises par la sonde Galileo en 2000 (600m à 1km par pixel,...
Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Artemis 1 : le vaisseau Orion au plus loin de la Terre filme une éclipse

    La capsule Orion a accompli la moitié de sa mission Artemis 1. Ce faisant, le vaisseau de la Nasa a atteint son maximum de distance à la Terre, qu’il a vue disparaître un instant, éclipsée par la Lune.

  • Hubble dans les bras de NGC 7038

    L’équipe du télescope spatial Hubble diffuse une nouvelle image de la galaxie spirale NGC 7038, située à 200 millions d’années-lumière dans la constellation australe de l’Indien. Une vision hypnotisante !

  • Pour la troisième fois, Artemis 1 rejoint son pas de tir

    La fusée Space Launch System de la mission Artemis 1 a quitté son bâtiment d'assemblage pour s'acheminer vers son aire de lancement 39B du centre spatial Kennedy, en Floride. Après deux tentatives avortées fin août et début septembre, elle doit décoller vers la Lune le 16 novembre 2022.