La nuit recule en Europe

La pollution lumineuse en Europe en 1992 et 2010. Credits: NGDC/DMSP/ESA.

En superposant deux photos de l'Europe vue de nuit en 1992 et 2010, le satellite américain DMSP montre la forte progression de la pollution lumineuse.


Une carte politique
Premier constat flagrant : la pollution a nettement plus augmenté en Europe centrale qu'en Europe de l'Ouest. Cette évolution est liée à la forte croissance économique de pays comme la Pologne depuis la chute du bloc soviétique. On note aussi la progression marquée de pays émergents, comme la Turquie ou, en Afrique, de l'Égypte (le long du Nil).


Toujours plus
Mais le plus étonnant dans la carte animée visible ci-dessous est que les pays développés d'Europe - dont la population évolue peu - voient eux aussi augmenter sensiblement leur pollution lumineuse. On pourrait pourtant penser qu'en 1992, ils étaient déjà à saturation d'éclairage !
pollution lumineuse en europe
Une version plus résolue est visible sur le site de l'Agence spatiale européenne.Crédit : Credits: NGDC/DMSP/ESA.


Vers une amélioration ?
Aucun État ne semble échapper à cette progression. Néanmoins, il sera intéressant de refaire le même type de mesure d'ici quelques années. Avec les enjeux climatiques et énergétiques, les mœurs commencent doucement à changer.
En France, par exemple, un décret qui entrera en application le 1er juillet 2012 oblige les commerces à étendre leurs enseignes lumineuses entre 1 h et 6 h. Et même si le mouvement est encore timide, de plus en plus de petites communes coupent leurs lampadaires une partie de la nuit.


Un geste symbolique
Samedi 31 mars 2012, le WWF organise la 5e édition de l'Earth Hour. Cette opération mondiale invite les Terriens à couper leur éclairage entre 20 h 30 et 21 h 30. Le but du WWF est de sensibiliser les populations à la maîtrise d'énergie.

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Commentaires

Nous avons sélectionné pour vous

  • L’astéroïde Dimorphos a été déformé par l’impact de la sonde Dart

    En 2022, la mission Dart entrait en collision avec l’astéroïde Dimorphos. Télescopes spatiaux et terrestres ont alors scruté les conséquences de l’impact sous toutes les coutures. Et les premières analyses viennent de tomber : Dimorphos est un agrégat de roche peu résistant. Une bonne nouvelle pour la défense planétaire.

  • Des étoiles mystérieuses se forment en bordure des galaxies

    De jeunes étoiles situées en périphérie des galaxies ont été découvertes en grand nombre grâce à l’observatoire spatial Galex. Leur présence étonne les astronomes, et ce, d’autant plus qu’ils n’étaient pas parvenus jusqu’ici à observer les nébuleuses dans lesquelles elles se sont formées.

  • Grand entretien avec Jean-Marc Bonnet-Bidaud : Les découvertes de demain se feront-elles en Chine ?

    Longtemps ignorée de l’Europe, l’apport technique de la Chine, nourrie de multiples innovations, pointe l’efficacité de ses méthodes et de son approche originale. En partant de l’astronomie, Jean-Marc Bonnet-Bidaud s’est intéressé à la science chinoise ancienne et à la pensée qui a présidé à son émergence.