La NASA choisit de retourner sur Titan

Vue d'artiste du drone Dragonfly approchant la surface de Titan. Crédit : NASA/JHU-APL
La NASA a sélectionné sa nouvelle mission : le drone Dragonfly, qui volera dans l’atmosphère de Titan. A l’aide d’échantillons qu’il récoltera en divers endroits du satellite de Saturne, il y cherchera d’éventuelles preuves de vie, passée ou même actuelle…

Le 27 juin 2019, la Nasa a annoncé sa décision : Dragonfly sera la quatrième mission de son programme d’exploration du Système solaire New Frontier. Le drone aura entre autres tâches de chercher des traces de vie passée ou présente sur Titan. Il l’a emporté sur un retour d’échantillons de la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko — déjà visitée par l’atterrisseur Philae en novembre 2014. La sonde Huygens s’était déjà posée sur le satellite de Saturne en janvier 2005, seulement Dragonfly, lui, volera…

Le développement du drone est estimé à près de 750 millions d’euros (hors lancement), pour une mission principale censée durer 2,7 ans. D’une masse de 320 kg et équipé de huit rotors, il pourra s’appuyer sur une atmosphère quatre fois plus dense et une gravité sept fois plus faible que sur Terre. Après un lancement prévu en 2026, la mission de la Nasa devrait atterrir sur Titan en 2034, au niveau des dunes équatoriales de « Shangri-La ».

Dragonfly commencera alors son exploration en « sauts de grenouille » de 8 km, s’arrêtant en route pour récolter des échantillons. Son voyage devrait avoisiner les 175 km — près du double de tous les rovers combinés — et le mener jusqu’au cratère d’impact Selk, un lieu prometteur pour la découverte de processus de chimie prébiotique.

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Le robot Yutu 2 rencontre des roches inhabituelles sur la face cachée de la Lune

    Le rover chinois de la sonde Chang’e 4, arrivé sur la Lune en janvier 2019, vient de faire une découverte dans un jeune cratère d’impact : des roches colorées qui ressemblent à du gel.

  • Podcast : Le voyage extraordinaire de George Méliès

    Le 1er septembre 1902, il y a 117 ans presque jour pour jour, Méliès projetait pour la première fois son “Voyage dans la Lune”. Année lunaire oblige, nous rediffusons un entretien enregistré en 2011, consacré à la restauration de l'unique copie couleur du chef-d'œuvre !

  • Podcast : La science en chemin, avec Romain Laugier

    Ingénieur des Arts et Métiers, Romain Laugier démarre une carrière en entreprise avant d'être rattrapé par le démon de l'astronomie... Ce qui l'amène finalement à démarrer une thèse. Rencontre avec un doctorant au parcours atypique, suite de notre série "La science en chemin".