La Maison Blanche dévoile son plan budgétaire pour le programme lunaire Artémis

Vue d’artiste de la station orbitale lunaire Gateway. © Nasa
L’administration Trump a rendu publique sa proposition de budget pour 2021, dans lequel la Nasa voit ses moyens substantiellement augmentés. Pas moins de 35 milliards de dollars viennent soutenir le programme Artémis pour permettre à des astronautes américains de fouler le sol lunaire en 2024.
« La Nasa veut vraiment atteindre son objectif de 2024. » Après la publication, le 10 février 2020, de la proposition de budget pour 2021 de la Maison Blanche, Jim Bridenstine, administrateur de l’agence spatiale américaine peut enfin se lâcher. Et affirmer avec force que la Nasa enverra des astronautes sur la Lune en 2024, selon le but affiché de l’administration Trump depuis de nombreux mois. Car le président a cette fois doté l’agence des moyens financiers nécessaires pour mener à bien la conception de la fusée géante Space Launch System (SLS), du vaisseau Orion, de la station orbitale lunaire Gateway, mais aussi d’un module d’atterrissage, d’habitats de surface (430 millions), de rovers (212 millions) et de scaphandres (175 millions). En tout, le locataire de...
Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous