La date de Pâques est-elle fausse cette année ?

La date de Pâques est traditionnellement fixée au dimanche qui suit la première Pleine Lune de printemps. Cette année, Pâques devrait donc avoir lieu le 24 mars. Pourtant, c’est le 21 avril qui a été retenu. Deux milliards de chrétiens s’apprêtent-ils à fêter la résurrection du Christ à contretemps ?
Il a prévenu le pape il y a déjà presque trois ans, par une lettre qu’il lui a fait remettre en main propre, mais Howard Crowhurst n’a toujours pas reçu de réponse. Pourtant l’échéance approche ! « Cette année, la date de Pâques qui a été fixée par l’Église ne respecte pas la règle traditionnelle, qui veut que cette fête de la résurrection ait lieu le premier dimanche qui suit la première Pleine Lune de printemps », explique le Britannique.

Passionné de calendrier et chercheur indépendant en mégalithisme, son alerte répercutée par Le Télégramme, puis France Inter a semé le trouble. C’est qu’il suffit d’ouvrir un calendrier pour s’en convaincre : l’équinoxe de printemps ayant lieu cette année le 20 mars, et la Pleine Lune le 21, Pâques devrait...
Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • LM d’Apollo 10, photo du trou noir, voyages vers Mars… : retrouvez tous nos articles 100 % web

    Un astronome aurait retrouvé le LM d’Apollo 10 ! Comment photographie-t-on un trou noir ? Une expérience donne de l’espoir pour la vie sur Mars… Passionnés d’exploration spatiale, curieux d’astronomie, vous trouverez à coup sûr matière à apprendre dans les nombreux articles et podcasts publiés sur notre site. En voici la liste. Cliquez, et découvrez !

  • Trou noir : les secrets d’une image

    La première photo d’un trou noir, révélée le 10 avril 2019, restera certainement dans les annales de l’astronomie. Un exploit collectif réalisé par 200 astrophysiciens dispersés sur toute la planète, et dont voici les coulisses.

  • Aidez les astronomes à savoir quand se couche réellement le Soleil

    Étonnant : les heures de lever et de coucher du Soleil ne sont pas prédites à mieux que quelques minutes. La responsable de cette imprécision : notre atmosphère. Les chercheurs se tournent vers les sciences participatives pour résoudre ce problème épineux, car il a un impact la navigation en mer, mais aussi sur les observations astronomiques.