L’ouragan Irma vu par l’astronaute Paolo Nespoli

L’ouragan de force 5 Irma, vu depuis l’ISS le 5 septembre 2017. © ESA/Nasa
Même depuis la Station spatiale internationale, à 400 km d’altitude, l’ouragan Irma apparaît énorme.

Ce n’est pas le premier ouragan que des astronautes observent de la station spatiale internationale (ISS), mais le super-cyclone Irma les impressionne par ses dimensions équivalant à celles de la France tout entière. L’astronaute italien de l’ESA Paolo Nespoli l’a photographié le 5 septembre 2017 depuis la baie vitrée du module Cupola.

Et son commentaire sur son compte Flickr, laconique, laisse comprendre combien cette formation atmosphérique est étendue : « Collage de l’ouragan Irma : une image ne suffisait pas pour ce qui pourrait être le plus puissant ouragan jamais vu dans l’océan Atlantique, protégez-vous en bas. »

Sur ce panorama final, on ne compte pas moins de quatre clichés assemblés.

Déjà responsable d’importantes dévastations sur les îles des Antilles, l’ouragan poursuit sa route en direction de la Floride où le Centre spatial Kennedy se prépare à l’affronter.

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Une supernova saisie en direct

    L’image est un véritable document pour les astronomes. Même si elle n’est pas aussi esthétique que les clichés des grands observatoires, elle montre l’apparition d’une supernova dans une galaxie proche. Un cliché sans précédent obtenu par un amateur argentin.

  • Les étoiles révélées du Quintette de Stephan

    De nouvelles observations à très haute sensibilité réalisées par le télescope Canada-France-Hawaï révèlent des structures inédites dans le célèbre groupe de galaxies du Quintette de Stephan.

  • Panorama d'altitude pour Curiosity

    Toujours plus haut sur les flancs du mont Sharp, Curiosity photographie un panorama de la planète rouge. A plus de 300 mètres de haut, le rover de la Nasa domine les zones du cratère Gale qu’il a déjà visitées.