L’éclipse totale de Soleil du 2 juillet 2019 filmée depuis un drone au Cerro Tololo

L'éclipse de Soleil vue au dessus du Cerro Tololo avec un drone. Crédit : Astronogeek.
Ciel et Espace s’est rendu au Cerro Tololo au Chili pour photographier et filmer avec un drone l’éclipse totale de Soleil du 2 juillet en compagnie du youtuber Astronogeek et de l’astrophotographe Nicolas Lefaudeux.

Il est rare de voir une éclipse totale de Soleil passer sur un observatoire professionnel. Celle du 2 juillet 2019, visible depuis le Chili, était encore plus rare car elle passait non pas sur un observatoire mais trois : La Silla, le Cerro Pachon et le Cerro Tololo. Ciel & espace n’a pas manqué cette occasion.

Nous nous sommes rendus au Cerro Tololo plus proche de la ligne de centralité de l’éclipse que La Silla. Nous avions invité à cette occasion le youtuber Arnaud Thiry de la chaîne Astronogeek, et ensemble nous avons réalisé un film de la totalité en utilisant notamment un drone posté dernière la coupole du télescope Victor M. Blanco de 4 m de diamètre. Ce point de vue en hauteur permet de voir l’ombre arriver progressivement du Pacifique et envahir peu à peu la vallée de l’Elqui. La suite du film montre l’éclipse en temps réel.

Les images prises au sol montrent à l’avant-plan sur la droite Nicolas Lefaudeux et son télescope. Lors de l’éclipse de Soleil aux États-Unis, il s’était distingué par ses clichés d’une profondeur remarquables, publiés à deux reprises sur le site Astronomy Picture of the Day de la Nasa le 30 janvier 2019 et le 30 avril 2018.

Un reportage complet sur cette éclipse sera disponible dans le numéro de Ciel & Espace de la rentrée, en kiosque le 15 septembre.

 

 

Actuellement en kiosque ou sur notre boutique web

Offert avec ce numéro, le poster «La carte de la Lune »

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • La comète NEOWISE dans le ciel de Paris

    La comète NEOWISE brille tant qu’elle est parfaitement visible en pleine ville. Le 7 juillet, David Bertho l’a photographiée avec la Tour Eiffel et d’étranges nuages situés à la frontière de l’espace : les noctiluques.

  • Théâtre d’ombres dans la nébuleuse du Serpent

    En un peu plus d’un an, l’aspect d’une nébuleuse observée dans la constellation du Serpent par le télescope spatial Hubble a changé. En cause : des ombres projetées par un disque de poussière, qui aurait évolué dans ce court laps de temps.

  • La Station spatiale passe devant le Soleil et réserve une belle surprise

    L’astronome amateur Thierry Legault a réussi l’exploit le 25 juin 2020 de photographier le bras robot de la Station spatiale internationale lors de son passage devant le Soleil.