L’astronaute Samantha Cristoforetti, première Européenne à sortir dans l’espace

L’astronaute italienne est sortie dans l’espace le 21 juillet 2022 dans un scaphandre russe pour travailler sur le bras robot européen de la station spatiale internationale et lancer une série de petits satellites.

Pour sa première sortie dans l’espace, Samantha Cristoforetti a renoué avec une pratique quelque peu oubliée par les astronautes européens : celle de revêtir un scaphandre russe Orlan. En effet, cela n’était pas arrivé depuis le 16 avril 1999, date à laquelle le Français Jean-Pierre Haigneré était sorti de la station orbitale Mir pour une intervention de 6 h 19 min.

Cette fois, l’astronaute italienne de l’ESA a ouvert le sas du module Poisk à 16 h 50 et est restée dehors en compagnie du Russe Oleg Artemyev (commandant de l’ISS et dont c’était la sixième sortie spatiale) pendant 7 h 5 min. Ce faisant, elle est devenue la première Européenne (de l'agence spatiale européenne, l'ESA) à effectuer une EVA (Extra Vehicular Activity, ou activité extravéhiculaire).

L’astronaute italienne et son collègue russe ont lancé des petits satellites à la main. © Nasa TV
L’astronaute italienne (en bas, hors champ) et son collègue russe ont mis sur orbite des petits satellites. © Nasa TV
Le lancement des cubsats s’effectue à la main. Les deux astronautes sont autour du bras robot qu’ils doivent isntaller. © Nasa TV

Son travail a consisté à préparer le bras robot européen à ses prochaines opérations. L’instrument est capable de déplacer des charges de 8 tonnes avec une extrême précision. Les deux astronautes ont aussi lancé à la main dix microsatellites, ou cubesats, destinés à des expériences radio en orbite basse.

 

Les meilleurs coins où observer le ciel à la une

Ciel & espace n°584, disponible sur notre boutique web et en kiosques (où nous trouver ?)

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Curiosity sillonne Mars depuis 10 ans !

    Depuis les pentes du mont Sharp, le rover américain envoie une image saisissante qui couronne un périple extraordinaire sur le sol martien. Une sorte de petit cadeau d’anniversaire dont l’esthétique ne doit pas faire oublier les découvertes scientifiques accomplies.

  • Le télescope James Webb s’offre une roue de chariot

    Une nouvelle image du télescope spatial James Webb a été rendue publique : celle de la galaxie ESO 350-40, mieux connue comme la Roue de Chariot en raison de sa forme évocatrice.

  • Nouveaux dômes sous le ciel de La Silla

    L’observatoire européen de La Silla, au Chili, s’enrichit de nouvelles coupoles : celles du réseau de télescopes BlackGEM, photographiées ici sous la Voie lactée et le Grand Nuage de Magellan.