InSight perce le secret du coeur de Mars

La structure interne de Mars. Crédit : IPGP
Le cœur liquide de Mars n’est pas si gros que ce qui avait été estimé jusqu’ici. Il est simplement entouré d’une fine couche de roches fondues, d'après les données sismiques de la sonde InSight. Voilà qui résout une énigme de la planète rouge.
Les pièces du puzzle semblent enfin s’ajuster. Non, contrairement à ce qui avait été estimé plus tôt, le noyau de fer liquide de Mars ne fait pas 1830 km de rayon. Il en ferait 200 km de moins, perdant ainsi 25 % de son volume. Cette cure d’amaigrissement, proposée indépendamment par deux équipes après analyse des données les plus récentes du sismomètre Seis, installé sur l’atterrisseur martien InSight, n’est pas pour déplaire aux spécialistes de Mars et de la formation planétaire… Depuis l’été 2021, ils faisaient en effet face à une énigme. Sur la foi des deux premières années de mesures de Seis – enregistrant le moindre tremblement de Mars depuis l’atterrissage d’InSight en novembre 2018 – les géophysiciens avaient conclu à la présence au
Les pièces du puzzle semblent enfin s’ajuster. Non, contrairement à ce qui avait été estimé plus tôt, le noyau de fer liquide de Mars ne fait pas 1830 km de rayon. Il en ferait 200 km de moins, perdant ainsi 25 % de son volume. Cette cure d’amaigrissement, proposée indépendamment par deux équipes après analyse des données les plus récentes du sismomètre Seis, installé sur l’atterrisseur martien InSight, n’est pas pour déplaire aux spécialistes de Mars et de la formation planétaire…

Depuis l’été 2021, ils faisaient en effet face à une énigme. Sur la foi des deux premières années de mesures de Seis – enregistrant le moindre tremblement de Mars depuis l’atterrissage d’InSight en novembre 2018 – les géophysiciens avaient conclu à la présence au...
Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Découverte de deux trous noirs supermassifs sur le point de fusionner

    Pour la première fois, une image prise avec le télescope spatial James Webb montre deux trous noirs supermassifs très proches l’un de l’autre. La scène, qui se déroule à des milliards d’années-lumière, donne un indice sur le processus de formation des trous noirs qui occupent le centre de nombreuses galaxies.

  • Problème de propulsion pour Bepi-Colombo en route vers Mercure

    La sonde européenne en route vers Mercure fait face à un souci : ses propulseurs ioniques ne fonctionnent plus à pleine puissance. L’Agence spatiale européenne tente de déterminer l’origine du problème qui, pour l’heure, ne devrait pas menacer le prochain survol de la première planète du Système solaire.

  • Les trous noirs sont en une du Ciel & espace 595, en kiosque le 15 mai

    Au sommaire du magazine Ciel & espace de juin-juillet 2024 : les trous noirs tout proches de nous ; la bataille des géants entre l’ELT européen et le TMT américain ; l’abbé Lacaille, l’explorateur du ciel austral ; le test de la lunette Askar FRA400…