Il faut sauver le Léviathan, télescope historique irlandais

Le Léviathan, télescope de 1,83 m construit en 1845, est visible à Birr, en Irlande. © P. Henarejos/C&E
En 1845, le télescope Léviathan construit au centre de l’Irlande était le plus grand du monde. Détrôné seulement au début du XXe siècle par le 2,5 m du mont Wilson, en Californie, il nécessite aujourd’hui des travaux de rénovation.
On dirait un énorme tonneau. Un fût disproportionné et exagérément long, avec ses douelles en bois cerclées de métal, incliné entre deux hautes murailles en pierre taillée. Dans le vaste parc de 55 hectares du château de Birr, au centre de l’Irlande, à un peu moins de deux heures de route de Dublin, c’est à cela que ressemble ce qui fut le plus grand télescope du monde.

Le plus grand télescope du monde jusqu’en 1917 Avec son miroir en bronze de 1,83 m de diamètre, ce télescope de Newton construit par William Parsons, troisième comte de Rosse, est devenu en 1845 l’instrument le plus en pointe de l’astronomie. Grâce à lui, Parsons a revisité les objets des catalogues de Messier et de Herschel (le fameux New General Catalog, ou NGC) et a découvert la structure...
Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Espace et gastronomie : la bonne recette pour nourrir les astronautes

    L’alimentation spatiale est passée du tube d'aliments aux plats de fête concoctés par des chefs étoilés. Primordiale pour la santé physique et psychologique des équipages, la nourriture devra à l'avenir être en partie produite à bord par les astronautes partis pour de longues missions. Après la cuisine de l'espace, la cuisine dans l'espace ?

  • Eclipse partielle de Lune le 16 juillet !

    Lorsque la Pleine Lune émerge de l’horizon est, ce 16 juillet 2019, elle ne reste pas longtemps ronde pour les observateurs de la France métropolitaine. Rapidement, elle entre dans l’ombre de la Terre pour une belle éclipse partielle observable pendant toute la première partie de nuit !

  • Pourquoi les fusées attirent la foudre quand elles décollent

    À presque 50 ans d’écart, deux fusées ont été frappées par la foudre au décollage. Cette mésaventure, survenue le 27 mai 2019 à une Soyouz russe, s’est terminée sans conséquence. Tout comme Apollo 12, le 14 novembre 1969. Pourtant, cela n’est pas sans danger.