Grâce aux amateurs, les astronomes comptent les collisions sur Jupiter

L'impact de la comète Schoemaker-Levy en 1994 vu par le télescope spatial Hubble. Crédit : NASA / ESA.
Les observations montrent que 20 à 60 impacts majeurs d’astéroïdes et de comètes ont lieu tous les ans sur Jupiter. Un résultat rendu possible par la mobilisation permanente des astronomes amateurs qui photographient sans cesse la planète géante.
Au cours des dix dernières années, huit collisions entre Jupiter et des astéroïdes ont été détectées. Et toutes, sans exception, sont le fruit d’observations menées par des astronomes amateurs ! La dernière remonte au 7 août 2019. Et une autre, encore en cours d’analyse, a peut-être été perçue le 30 août. En multipliant ainsi les données sur les impacts qui surviennent sur la plus massive des planètes, les amateurs ont fourni aux professionnels de quoi établir, enfin, une première estimation du taux de chute d’objets sur la géante gazeuse. Car avant cette vague de découvertes, seulement deux événements de ce type avaient été observés depuis l’invention de la lunette astronomique (en 1609) : la célèbre collision de la comète Schoemaker-Levy en 1994 et...
Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous