Franck Selsis : « Les planètes gorgées d’eau ne sont pas rares »

L’astronome français Franck Selsis, devant une illustration de l’étoile naine Trappist-1. © B. Pavone et ESO
Les sept planètes terrestres qui tournent autour de la naine rouge Trappist-1 contiennent beaucoup plus d’eau que la Terre. C’est ce qu’indiquent de nouvelles estimations de leur densité. Un résultat aux implications importantes, estime l’astrophysicien Franck Selsis.
L’eau n’est peut-être pas si rare sur les petites exoplanètes. En tout cas, notre planète bleue n’aurait rien d’exceptionnel de ce point de vue, et figurerait même plutôt parmi les planètes sèches ! Les nouvelles estimations de densité des sept planètes de l’étoile Trappist-1 — inférieures à celle de la Terre, exceptée pour Trappist-1 e — indiquent en effet qu’elles possèdent toutes de l’eau en abondance. Pour Ciel & Espace, Franck Selsis, directeur de recherche au CNRS et spécialiste des atmosphères planétaires, décrypte ce résultat. 

Vous cosignez, avec une vingtaine d’astrophysiciens, un article de Simon Grimm de l’université de Berne intitulé « La nature des exoplanètes de Trappist-1 ». Quel est son résultat principal ?

Franck Selsis :
...
Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Découverte : Deux cataclysmes stellaires ont ensemencé le futur Soleil et ses planètes

    Comment sont apparus l’or, le platine, l’uranium et autres éléments chimiques si précieux sur notre planète ? Deux études récentes précisent leur origine. Deux types d’épisodes violents survenant en fin de vie des étoiles sont notamment le creuset de ces éléments lourds : les novae et la fusion d’étoiles à neutrons.

  • C’est la saison des nuages étranges !

    En juin et juillet, les longs crépuscules d’été réservent souvent une surprise : l’apparition d’étonnants nuages luminescents dans un ciel déjà sombre. Ces formations spectaculaires semblent surtout survenir en période de minimum d’activité solaire, et chacun peut les observer.

  • Enquête : Investir dans la météorite est-il un bon filon ?

    Encore récent, le marché de la météorite se développe rapidement. Acheter un caillou venu de l’espace peut être financièrement intéressant à condition de savoir bien le choisir, d’y mettre les moyens, d’être patient. Et de pousser la porte d’un tout petit monde aux règles bien établies.