En mode radar, le Green Bank Telescope détaille la surface de la Lune

Le cratère Tycho imagé par la NRAO. Crédit : NRAO/GBO/Raytheon/NSF/AUI
Associé au réseau d’antennes VLBA réparties aux Etats-Unis, le Green Bank Telescope est parvenu à photographier les détails du cratère Tycho, sur la Lune. Avec une résolution proche de 5 m.

Depuis 2020, le radiotélescope géant de Green Bank (100 x 110 m de large) est davantage qu’une simple antenne mobile pour observer l’Univers. Il est un radar. Autrement dit, le Green Bank Telescope (GBT), situé en Virginie Occidentale, est capable de détecter les ondes radio provenant de l’espace, mais aussi d’en émettre. Vers où ? Vers la surface de la Lune sur laquelle il fait ses armes depuis un an.

Une série d’impulsions radar envoyées dans la région du cratère Tycho, dont le diamètre égale 86 km, vient de permettre d’obtenir cette image de la Lune, depuis le sol terrestre. Après réflexion sur la surface lunaire, les impulsions reviennent en direction de la Terre et sont détectées par les antennes du Very Long Baseline Array (VLBA) : dix instruments de 25 m de diamètre répartis sur le territoire étatsunien. Ensemble, ces surfaces collectrices forment un radar géant, dit à « synthèse d’ouverture ». Un concept déjà testé fin 2020 en imageant la zone d’alunissage de la mission Apollo 15.

Le site d'alunissage d'Apollo 15 par le GBT et le VLBA. Crédit : NRAO/GBO/Raytheon/NSF/AUI

En l’état, les plus petits détails perceptibles par le GBT ont une dimension proche de 5 m. Une résolution qui n’égale toutefois pas celle de la sonde LRO (dans sa meilleure configuration) en orbite autour de la Lune : 30 cm, soit 16 fois meilleure. Qualifiant ces premiers résultats de prometteurs, la NRAO (National Radio Astronomy Observatory, qui gère le GBT et le VLBA) envisage des performances accrues dans le futur, allant jusqu’à entrevoir une nouvelle manière d’explorer les planètes et autres objets voisins… tout en restant les pieds sur Terre.

Ciel & espace n°579, avec un dossier sur les prochaines missions d’exploration du Système solaire

Disponible actuellement en kiosque ou sur notre boutique web

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • La première fusée lunaire SLS est au complet !

    La Nasa a enfin assemblé en entier sa première fusée lunaire du programme Artemis. Au centre spatial Kennedy, en Floride, la capsule qui doit aller contourner la Lune sans équipage d’ici à quelques mois est au sommet du lanceur géant.

  • Vidéo : Survolez Jupiter

    En produisant un panorama complet de Jupiter, notre journaliste Jean-Luc Dauvergne a réalisé une vidéo dévoilant les pôles de Jupiter, et permettant de faire le tour de la planète à 360°.

  • Le Very Large Telescope détaille 42 astéroïdes situés entre Mars et Jupiter

    A l’aide d’un système optique de pointe, l’observatoire européen du Very Large Telescope a accompli l’exploit de détailler 42 astéroïdes situés à des centaines de millions de kilomètres de la Terre.