Éclipse totale de Soleil en Australie

Le 14 novembre 2012, une éclipse totale de Soleil était observable en Australie. Jean-Marc Lecleire l’a photographiée.

Lorsque le Soleil s'est levé aujourd'hui sur l'Australie, il n'a pas tardé à être rattrapé par la Lune. Environ 3/4h plus tard, les observateurs réunis près de Cairns, au nord-ouest du pays, ont assisté à une éclipse totale de Soleil.

L'astronome amateur Jean-Marc Lecleire était de la partie avec quelques membres du club Magnitude 78. « La totalité a duré 2 minutes, entre 6h37 et 6h39, heure locale et, durant ces 2 minutes la nuit est retombée », raconte Jean-Marc Lecleire.

« La couronne solaire était étendue comme les pétales d'une fleur, magnifique et le disque du Soleil était bordé de points roses, les protubérances. À l'œil nu, nous percevions également la coloration bleu métallique de la Lune, au milieu du disque solaire. Quel spectacle ! »

Pour obtenir cette photo, Jean-Marc Lecleire a traité 200 clichés. Il les a combinés avec le logiciel Photomatix afin d'équilibrer les hautes et les basses lumières par la technique dite HDR. Un traitement particulièrement adapté aux éclipses de Soleil, très contrastées.

Jean-Luc Dauvergne, le 14 novembre 2012

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Commentaires

Nous avons sélectionné pour vous

  • La comète NEOWISE dans le ciel de Paris

    La comète NEOWISE brille tant qu’elle est parfaitement visible en pleine ville. Le 7 juillet, David Bertho l’a photographiée avec la Tour Eiffel et d’étranges nuages situés à la frontière de l’espace : les noctiluques.

  • Théâtre d’ombres dans la nébuleuse du Serpent

    En un peu plus d’un an, l’aspect d’une nébuleuse observée dans la constellation du Serpent par le télescope spatial Hubble a changé. En cause : des ombres projetées par un disque de poussière, qui aurait évolué dans ce court laps de temps.

  • La Station spatiale passe devant le Soleil et réserve une belle surprise

    L’astronome amateur Thierry Legault a réussi l’exploit le 25 juin 2020 de photographier le bras robot de la Station spatiale internationale lors de son passage devant le Soleil.