Du rififi dans les anneaux de Saturne

Crédit : Nasa/JPL-Caltech/SSI
Une étrange « éruption » de poussières a été observée sur l’un des anneaux de la planète géante par la sonde Cassini.

Que s’est-il donc passé dans l’anneau F, le plus extérieur des anneaux principaux de Saturne ? Sur cette image prise par la sonde Cassini le 8 avril 2016, on voit ce qui ressemble à une comète s’échapper de l’anneau. Entouré d’un halo nébuleux, un noyau brillant forme une excroissance anormale.

De nombreux clichés de Cassini avaient déjà montré des filaments de poussière s’échapper de cet anneau, mais toujours pour rejoindre l’un des petits satellites bergers qui gravitent tout près. C’est l’attraction gravitationnelle de ces satellites qui arrache ainsi des poussières à l’anneau et torsadent ce dernier sur leur passage.

Mais sur cette photo, Pandora, l’un de ces satellites, est visible en bas à droite, et n’est en rien responsable du phénomène. Sébastien Charnoz, astronome au CEA et spécialiste des anneaux de Saturne, explique cette curiosité : « On a détecté dans l'anneau F beaucoup de tout petits satellites, certains étant temporaires. Parfois ils pénètrent dans le cœur de l'anneau F et le "sectionnent" en dispersant du matériau. Comme l'anneau F est à la limite de Roche, il y a un cycle permanent entre accrétion/destruction d'une population de très petits objets. Cette structure doit être l'un de ces événements. »

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Commentaires

Nous avons sélectionné pour vous

  • La première fusée lunaire SLS est au complet !

    La Nasa a enfin assemblé en entier sa première fusée lunaire du programme Artemis. Au centre spatial Kennedy, en Floride, la capsule qui doit aller contourner la Lune sans équipage d’ici à quelques mois est au sommet du lanceur géant.

  • Vidéo : Survolez Jupiter

    En produisant un panorama complet de Jupiter, notre journaliste Jean-Luc Dauvergne a réalisé une vidéo dévoilant les pôles de Jupiter, et permettant de faire le tour de la planète à 360°.

  • Le Very Large Telescope détaille 42 astéroïdes situés entre Mars et Jupiter

    A l’aide d’un système optique de pointe, l’observatoire européen du Very Large Telescope a accompli l’exploit de détailler 42 astéroïdes situés à des centaines de millions de kilomètres de la Terre.