Découverte de brumes sur Cérès

L'étau se resserre autour des mystérieux spots blancs découverts dans l'un des cratères de la planète naine Cérès. La sonde de la Nasa Dawn est actuellement sur orbite autour du corps principal de la Ceinture d'astéroïdes.

Sa grande découverte est la détection de brumes au-dessus de ces spots blancs. Le résultat est publié dans la revue Nature.

« La brume recouvre la moitié du cratère et s'arrête au niveau du gradin », détaille Christopher Russell, de l'université de Californie et directeur de la mission Dawn.

Les brumes en question ont été détectées sur les photos prises lorsque le Soleil culmine sur le cratère. Ci-contre, une vue récente du 9 juin 2015.

Pour le moment, deux pistes étaient suivies pour expliquer ces spots blancs. Il pouvait s'agir soit de sel, soit de glace. La présence de brume sur cette zone tranche en faveur de la glace, et le spectrographe permettra de trancher définitivement lorsqu'il aura observé le cratère avec suffisamment de précision.

Des observations européennes réalisées avec le satellite infrarouge Herschel et publiées en 2014 suggéraient déjà une telle activité géologique sur Cérès. Les chercheurs avaient en effet découvert de la vapeur d'eau en train de s'échapper du corps !

Il sera intéressant de découvrir des images plus résolues encore pour voir si il existe une source (un geyser par exemple) pour renouveller la glace dans cette zone. L'orbite de la sonde est de plus en plus proche du sol.

Cérès est un objet particulier dans la Ceinture d'astéroïdes, car il est composé d'au moins 25% de glace d'eau. Une proportion bien plus élevée que la moyenne dans la Ceinture d'astéroïdes.

JL Dauvergne, le 22 juillet 2015

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Commentaires

Nous avons sélectionné pour vous

  • Un transit de Mercure entre les nuages

    Le 11 novembre 2019, Mercure avait rendez-vous avec le Soleil. Ces passages de la première planète du Système solaire devant notre étoile sont rares, ils surviennent en moyenne 13 fois par siècle.

  • Test d’éjection réussi pour la capsule spatiale CST-100 Starliner

    La future capsule de Boeing destinée à acheminer des astronautes en orbite a franchi un cap important en réussissant son essai d’abandon de mission sur l’aire de lancement. Toutefois, l’un de ses parachutes ne s’est pas déployé.

  • A-t-on découvert la plus petite planète naine ?

    Cérès pourrait bien ne pas être la plus petite planète naine connue dans le Système solaire. C’est ce que révèle l’équipe de Pierre Vernazza, du Laboratoire d’astrophysique de Marseille, après avoir photographié Hygiea situé dans la Ceinture d’astéroïdes (entre Mars et Jupiter). Bien que moitié plus petit que Cérès, Hygiea a également une forme sphérique.