Curiosity tient bon

Les roues du rover Curiosity commencent à être bien abimées. © Nasa
Les roues du rover martien Curiosity montrent de nouveaux signes inquiétants de faiblesse. Suite à une erreur de conception, des trous sont rapidement apparus sur ces roues en alu.

Depuis janvier 2017, les reliefs sur les roues permettant l’adhérence commencent eux aussi à montrer des signes de faiblesse. En particulier, deux de ceux présents sur la roue du milieu côté gauche sont cassés.

Le chef de projet de Curiosity Jim Erickson s’est voulu rassurant malgré tout. Il a déclaré dans un récent communiqué de presse de la Nasa que « les six roues ont encore suffisamment d’espérance de vie pour emmener le véhicule vers les destinations prévues. »

Il a néanmoins admis que cette nouvelle faiblesse marque une étape dans l’usure du rover, qui arpente le sol de Mars depuis l’été 2012. Des tests conduits sur Terre ont en effet montré que, si trois de ces sculptures sont cassées, la roue a atteint 60 % de son espérance de vie. Or, Curiosity a déjà effectué plus de 60 % du parcours initialement prévu.

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Commentaires

Nous avons sélectionné pour vous

  • Artemis 1 : le vaisseau Orion au plus loin de la Terre filme une éclipse

    La capsule Orion a accompli la moitié de sa mission Artemis 1. Ce faisant, le vaisseau de la Nasa a atteint son maximum de distance à la Terre, qu’il a vue disparaître un instant, éclipsée par la Lune.

  • Hubble dans les bras de NGC 7038

    L’équipe du télescope spatial Hubble diffuse une nouvelle image de la galaxie spirale NGC 7038, située à 200 millions d’années-lumière dans la constellation australe de l’Indien. Une vision hypnotisante !

  • Pour la troisième fois, Artemis 1 rejoint son pas de tir

    La fusée Space Launch System de la mission Artemis 1 a quitté son bâtiment d'assemblage pour s'acheminer vers son aire de lancement 39B du centre spatial Kennedy, en Floride. Après deux tentatives avortées fin août et début septembre, elle doit décoller vers la Lune le 16 novembre 2022.