Curiosity aperçu depuis l’espace

Le rover martien Curiosity, photographié depuis l'orbite par la sonde MRO, le 5 juin 2017. © Nasa/JPL-Caltech/Univ. of Arizona
Le 5 juin 2017, la sonde Mars Reconnaissance Orbiter a repéré depuis l’espace le rover Curiosity à la surface de la planète rouge.

Vous voyez ce petit point bleu aux couleurs de la Nasa sur fond de paysage ocre martien ? C’est le robot Curiosity, photographié depuis l’espace par la caméra Hirise à bord de l’orbiteur Mars Reconnaissance Orbiter (MRO).

Sur l’image prise le 5 juin 2017, on devine le rover en train d’entamer son ascension du mont Sharp (les couleurs et les contrastes ont été accentués).

Curiosity est en route vers le site appelé « Vera Rubin Ridge », ainsi nommé en l’honneur de l’astrophysicienne Vera Rubin, l’une des pionnières de la détection de la matière noire.

Là, un peu plus en hauteur sur le mont, les équipes de la Nasa veulent étudier des affleurements rocheux contenant de l’hématite, un matériau qui se forme en présence d’eau.

Depuis le 6 août 2012, voici 1717 jours martiens (appelés Sols) que Curiosity arpente la région du mont Sharp. La Nasa met à la disposition du public toutes les images qu’il prend au cours de son périple. 

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • MUSE réalise un magnifique cliché de Neptune

    Grâce à un nouveau système d’optique adaptative, l’instrument MUSE du Very Large Telescope (VLT) de l’ESO a pu obtenir l’image la plus précise de Neptune prise depuis la Terre. Généralement réservé aux télescopes spatiaux, Hubble notamment, ce type d’image de grande qualité des confins de notre Système solaire est désormais réalisable par les télescopes au sol.

  • L’astéroïde Ryugu en 3D

    L’astronome-musicien Brian May a produit une image stéréo de l’astéroïde Ryugu, la prochaine cible d'Hayabusa 2, à partir de deux vues prises à 13 minutes d’intervalle.

  • Première photo d’une planète en formation

    Le Very Large Telescope (VLT) au Chili vient de photographier une planète en train de s’agréger en orbite autour d’une étoile proche. Cette nouvelle prouesse est due à l’optique adaptative de nouvelle génération appelée SPHERE.