Curiosity aperçu depuis l’espace

Le rover martien Curiosity, photographié depuis l'orbite par la sonde MRO, le 5 juin 2017. © Nasa/JPL-Caltech/Univ. of Arizona
Le 5 juin 2017, la sonde Mars Reconnaissance Orbiter a repéré depuis l’espace le rover Curiosity à la surface de la planète rouge.

Vous voyez ce petit point bleu aux couleurs de la Nasa sur fond de paysage ocre martien ? C’est le robot Curiosity, photographié depuis l’espace par la caméra Hirise à bord de l’orbiteur Mars Reconnaissance Orbiter (MRO).

Sur l’image prise le 5 juin 2017, on devine le rover en train d’entamer son ascension du mont Sharp (les couleurs et les contrastes ont été accentués).

Curiosity est en route vers le site appelé « Vera Rubin Ridge », ainsi nommé en l’honneur de l’astrophysicienne Vera Rubin, l’une des pionnières de la détection de la matière noire.

Là, un peu plus en hauteur sur le mont, les équipes de la Nasa veulent étudier des affleurements rocheux contenant de l’hématite, un matériau qui se forme en présence d’eau.

Depuis le 6 août 2012, voici 1717 jours martiens (appelés Sols) que Curiosity arpente la région du mont Sharp. La Nasa met à la disposition du public toutes les images qu’il prend au cours de son périple. 

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Une supernova saisie en direct

    L’image est un véritable document pour les astronomes. Même si elle n’est pas aussi esthétique que les clichés des grands observatoires, elle montre l’apparition d’une supernova dans une galaxie proche. Un cliché sans précédent obtenu par un amateur argentin.

  • Les étoiles révélées du Quintette de Stephan

    De nouvelles observations à très haute sensibilité réalisées par le télescope Canada-France-Hawaï révèlent des structures inédites dans le célèbre groupe de galaxies du Quintette de Stephan.

  • Panorama d'altitude pour Curiosity

    Toujours plus haut sur les flancs du mont Sharp, Curiosity photographie un panorama de la planète rouge. A plus de 300 mètres de haut, le rover de la Nasa domine les zones du cratère Gale qu’il a déjà visitées.