Curiosity aperçu depuis l’espace

Le rover martien Curiosity, photographié depuis l'orbite par la sonde MRO, le 5 juin 2017. © Nasa/JPL-Caltech/Univ. of Arizona
Le 5 juin 2017, la sonde Mars Reconnaissance Orbiter a repéré depuis l’espace le rover Curiosity à la surface de la planète rouge.

Vous voyez ce petit point bleu aux couleurs de la Nasa sur fond de paysage ocre martien ? C’est le robot Curiosity, photographié depuis l’espace par la caméra Hirise à bord de l’orbiteur Mars Reconnaissance Orbiter (MRO).

Sur l’image prise le 5 juin 2017, on devine le rover en train d’entamer son ascension du mont Sharp (les couleurs et les contrastes ont été accentués).

Curiosity est en route vers le site appelé « Vera Rubin Ridge », ainsi nommé en l’honneur de l’astrophysicienne Vera Rubin, l’une des pionnières de la détection de la matière noire.

Là, un peu plus en hauteur sur le mont, les équipes de la Nasa veulent étudier des affleurements rocheux contenant de l’hématite, un matériau qui se forme en présence d’eau.

Depuis le 6 août 2012, voici 1717 jours martiens (appelés Sols) que Curiosity arpente la région du mont Sharp. La Nasa met à la disposition du public toutes les images qu’il prend au cours de son périple. 

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Pluton et Charon photographiés à contre-jour

    En 2015, juste après son passage auprès de Pluton et de Charon, la sonde New Horizons s’est retournée pour photographier l’atmosphère de la planète naine et un éventuel échappement de matière sur son satellite.

  • Cheops voit flou, mais c’est volontaire

    Lancé le 18 décembre 2019, l’observatoire spatial Cheops a pris sa toute première photo du ciel le 29 janvier 2020. Elle est floue, mais c'est voulu…

  • Trois astronautes et des records de retour sur Terre

    Le vaisseau Soyouz MS-13, de retour de la station spatiale internationale (ISS), s’est posé ce 6 février 2020 dans les steppes du Kazakhstan. À son bord, trois astronautes, dont l’Italien Luca Parmitano, qui est maintenant l’Européen à avoir passé le plus de temps en sorties spatiales.