Avec le projet StartRocket, la publicité menace-t-elle d’envahir le ciel ?

Simulation d’une publicité spatiale. © Startrocket
Après avoir envahi l’espace public, la télévision, les journaux et même Internet, la publicité pourrait désormais s’inviter dans le ciel. C’est en tout cas le projet de l’entreprise russe Startrocket qui compte déployer un essaim de nanosatellites diffusant des messages publicitaires.
Mai 2025, au crépuscule, quand vous levez les yeux pour contempler les dernières lueurs du jour, des messages défilent soudain devant vous : Coca-Cola, KFC, McDonald’s, etc. Les grandes marques ont envahi le ciel et vos photos de soleil couchant ont désormais une allure bien différente.  Ce futur à la Blade Runner, c’est celui imaginé par Vladilen Sitnikov, chef du projet Orbital Display, qui compte envoyer dans l’espace les premiers satellites publicitaires en 2021. L’objectif de la start-up russe est de déployer en orbite basse une constellation de CubeSat (nanosatellites cubiques) qui formera une matrice permettant de composer des messages lumineux. À cet effet, chaque satellite sera équipé d’une bâche d’environ 9 m de diamètre. De forme carrée comme
Mai 2025, au crépuscule, quand vous levez les yeux pour contempler les dernières lueurs du jour, des messages défilent soudain devant vous : Coca-Cola, KFC, McDonald’s, etc. Les grandes marques ont envahi le ciel et vos photos de soleil couchant ont désormais une allure bien différente. 

Ce futur à la Blade Runner, c’est celui imaginé par Vladilen Sitnikov, chef du projet Orbital Display, qui compte envoyer dans l’espace les premiers satellites publicitaires en 2021. L’objectif de la start-up russe est de déployer en orbite basse une constellation de CubeSat (nanosatellites cubiques) qui formera une matrice permettant de composer des messages lumineux. À cet effet, chaque satellite sera équipé d’une bâche d’environ 9 m de diamètre. De forme carrée comme...
Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • La liste des 722 villes et villages étoilés de France devrait bientôt s’allonger

    L’ANPCEN, association qui milite pour la protection du ciel nocturne, a lancé en juin l’édition 2024 de son concours « villes et villages étoilés ». 722 communes ont déjà obtenu ce label par le passé. Nous en publions la liste intégrale, retrouvez-les sur notre carte !

  • Destruction en vol d’une Falcon 9 de SpaceX : quelles conséquences ?

    Dans la nuit du 11 au 12 juillet, le deuxième étage de la fusée Falcon 9 s’est endommagé juste avant la mise sur orbite de ses satellites. Ce premier échec depuis 2016 n’est pas sans répercussion sur un calendrier chargé de lancements, parmi lesquels des vols habités prévus dès cet été.

  • To the Moon, le film qui ne choisit pas

    L’État américain aurait imposé à la Nasa de tourner en studio les premiers pas sur la Lune de Neil Armstrong, pour que la victoire par l’image sur les Russes soit totale. Tel est le propos de « To the Moon », qui sort dans les cinémas en France le 10 juillet ; un film présenté comme une comédie, mais qui oscille entre plusieurs genres sans jamais choisir.