Aurélien Barrau : « Pour diffuser une idée, l’engagement de personnalités est bienvenu »

L’astrophysicien Aurélien Barrau. © A. Barrau/C&E
Le 3 septembre 2018, l’astrophysicien Aurélien Barrau publiait une tribune dans le quotidien « Le Monde », forte des signatures de 200 personnalités. Il raconte comment il a mobilisé au-delà du cercle des scientifiques et revient sur les motivations de sa démarche.
Pouvez-vous nous dire comment vous, un astrophysicien, avez réussi à réunir 200 personnalités, dont la plupart sont extérieures au monde scientifique, pour signer cette tribune sur l'environnement parue dans Le Monde ?

Aurélien Barrau : Il est clair que la question écologique a pour moi toujours été centrale. Et même vitale. Mais le « timing » semble n’être jamais propice : quand j’étais enfant, on me reprochait de m’intéresser à cette cause marginale ; aujourd’hui, on me reproche de m’intéresser à cette cause trop à la mode. Tout cela n’a aucune importance en fait : il faut juste faire gagner ces idées, c’est une question de survie. Et le fait est que, pour diffuser une idée, l’engagement de personnalités connues ou reconnues est bienvenu. Prenant...
Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Espace et gastronomie : la bonne recette pour nourrir les astronautes

    L’alimentation spatiale est passée du tube d'aliments aux plats de fête concoctés par des chefs étoilés. Primordiale pour la santé physique et psychologique des équipages, la nourriture devra à l'avenir être en partie produite à bord par les astronautes partis pour de longues missions. Après la cuisine de l'espace, la cuisine dans l'espace ?

  • Eclipse partielle de Lune le 16 juillet !

    Lorsque la Pleine Lune émerge de l’horizon est, ce 16 juillet 2019, elle ne reste pas longtemps ronde pour les observateurs de la France métropolitaine. Rapidement, elle entre dans l’ombre de la Terre pour une belle éclipse partielle observable pendant toute la première partie de nuit !

  • Pourquoi les fusées attirent la foudre quand elles décollent

    À presque 50 ans d’écart, deux fusées ont été frappées par la foudre au décollage. Cette mésaventure, survenue le 27 mai 2019 à une Soyouz russe, s’est terminée sans conséquence. Tout comme Apollo 12, le 14 novembre 1969. Pourtant, cela n’est pas sans danger.