Ariane 5 poursuit son sans faute

La fusée Ariane 5 s'envole. Crédit : ESA/CNES/Arianespace/Optique vidéo du CSG-S Martin
Nouveau succès pour la fusée européenne : le 6 août, elle s’est élancée depuis la base de Kourou, en Guyane française, avec à son bord deux satellites.

Pour l’année 2019, Ariane 5 compte maintenant trois lancements réussis. La fusée de 50 mètres de haut a décollé le 6 août à 21h30, heure française, depuis le port spatial européen de Kourou, en Guyane française. Elle a emporté deux satellites de télécommunication dont EDRS-C, le deuxième du système européen de relais de données par satellite.

Cette constellation permet une communication quasi-instantanée entre les satellites d’observation terrestre et les équipes au sol. Une combinaison de lasers accélère la collecte des données, et donc la possibilité de réaction aux situations d’urgence.

Pour son 105e lancement réussi consécutif, Ariane 5 a vu son étage supérieur allongé de 4 petits centimètres, ce qui lui a donné une capacité de transport augmentée de 90 kg.

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Pluton et Charon photographiés à contre-jour

    En 2015, juste après son passage auprès de Pluton et de Charon, la sonde New Horizons s’est retournée pour photographier l’atmosphère de la planète naine et un éventuel échappement de matière sur son satellite.

  • Cheops voit flou, mais c’est volontaire

    Lancé le 18 décembre 2019, l’observatoire spatial Cheops a pris sa toute première photo du ciel le 29 janvier 2020. Elle est floue, mais c'est voulu…

  • Trois astronautes et des records de retour sur Terre

    Le vaisseau Soyouz MS-13, de retour de la station spatiale internationale (ISS), s’est posé ce 6 février 2020 dans les steppes du Kazakhstan. À son bord, trois astronautes, dont l’Italien Luca Parmitano, qui est maintenant l’Européen à avoir passé le plus de temps en sorties spatiales.