Amas des Pléiades : une énigme peut en cacher une autre

Les étoiles les plus brillantes de M45 seraient à l’avant-plan de l’amas. © G. Abramson
Depuis les années 1990, la distance de l’amas des Pléiades fait débat, car les données du satellite Hipparcos contredisent toutes les autres mesures. Son successeur Gaia met un point final à la controverse, mais soulève par la même occasion une nouvelle énigme : les étoiles visibles à l’œil nu de M45 semblent beaucoup trop proches.
Épisode 1 : Comment Hipparcos a semé le doute L’amas ouvert des Pléiades, M45, est un joyau du ciel boréal, bien visible sous la forme d’un groupe compact de sept à huit étoiles bleutées. Il referme en réalité des centaines d’autres étoiles perceptibles au télescope. L’objet est si célèbre et semble si proche que l’on a du mal à imaginer les difficultés rencontrées pour connaître son éloignement.

Pour estimer la distance d’un amas stellaire, les astronomes utilisent des méthodes directes ou indirectes. Par exemple, ils déterminent l’âge et la masse des étoiles en spectroscopie, pour en déduire leur luminosité absolue, et ainsi leur distance.

Mais la technique la plus précise sur les astres proches est celle de la parallaxe. Il s’agit de mesurer,
...
Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Les moments forts d’Apollo 8, racontés par Philippe Henarejos

    Il y a pile 50 ans, la veille de Noël 1968, les trois astronautes d'Apollo 8 contournent la Lune. Pour la première fois, des yeux humains contemplent la surface lunaire, toute proche, et découvrent à l'horizon leur planète bleue, si lointaine. Philippe Henarejos, rédacteur en chef de « Ciel & espace », nous refait vivre les moments forts de cette mission unique !

  • En vidéo : regardez les conférences des Rencontres 2018

    Découvrez (ou réécoutez) les conférences données lors des 11es Rencontres du ciel et de l’espace, à Paris, début novembre 2018.

  • Reportage : la Nasa piste la cible de New Horizons sous le ciel de Dakar

    Le 1er janvier 2019, la sonde New Horizons, qui nous a fait découvrir Pluton en 2015, a un nouveau rendez-vous : l’astéroïde 2014 MU69. Est-ce un objet double ? Pour le savoir, une équipe de la Nasa s’est rendue au Sénégal pour suivre l’occultation d’une étoile par le petit astre. Une mission cruciale pour préparer son survol.