Accostage à la station spatiale internationale en vue pour l’équipage de Crew 6

Décollage de Crew 6. © NASA/Joel Kowsky
La mission de Space X Crew 6 est en route vers l’ISS, avec à son bord deux Américains, un Russe et un Emirien. Amarrage prévu le 3 mars vers 1 h.

Après deux reports les 26 et 27 février dus à des problèmes techniques, la fusée de Space X Falcon 9 a décollé ce jeudi 2 mars 2023 à 0 h 34 (6 h 34 à Paris) depuis le centre spatial Kennedy, en Floride. Le vaisseau Crew Dragon baptisé Endeavour mettra 24 heures pour rejoindre la station spatiale internationale (ISS). Il doit accoster en autonomie au port du module Harmony, le vendredi 3 mars vers 1 h 17. La cérémonie d’accueil de son équipage de quatre astronautes débutera à 3 h 40 et sera retransmise sur Nasa TV.

Premier vol émirati de longue durée

L’équipage est composé de deux Américains, Warren Hoburg et Stephen Bowen (qui effectue son quatrième séjour), du Russe Andreï Fedïaev, qui souligne une coopération spatiale malgré la guerre russo-ukrainienne, et de l’Émirien Sultan Al Neyadi, premier astronaute des Émirats arabes unis à réaliser une mission longue. Pendant six mois, ces astronautes ne s’ennuieront pas : ils réaliseront plus de 200 expériences pour préparer les prochaines expéditions sur la Lune ou sur Mars.

Disponible sur notre boutique web et en kiosque (où le trouver ?)

Le Ciel & espace n°587 avec un dossier consacré à la recherche de vie dans l’Univers

Ciel & espace 587, février-mars 2023, avec un dossier consacré à la recherche de vie dans l’Univers. © Ciel & espace

L’équipe précédente, Crew 5, de l’Expédition 68, retournera dans quelques jours sur Terre avec son propre vaisseau Crew Dragon. Elle est composée de deux Américains, Josh Cassada et Nicole Mann, du Japonais Koichi Wakata et de la Russe Anna Kikina, seule femme de l’agence spatiale russe.

Séjour prolongé à un an

Malgré le départ de ces quatre astronautes, l’équipage de Crew 6 ne sera pas seul. Il cohabitera avec les Russes Sergey Prokopyev, Dmitry Patelin et l’Américain Francisco Rubio, qui doivent prolonger leur séjour à bord de l’ISS jusqu’en septembre 2023. Ces derniers avaient décollé avec le vaisseau Soyouz MS-22, dont le système de refroidissement a été victime d’une fuite mi-décembre. C’est donc le vaisseau de secours Soyouz MS-23, arrivé le 26 février sans personne à bord, qui leur permettra d’effectuer le voyage retour… Mais dans six mois. Les trois astronautes seront alors restés une année entière dans l’espace.

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Chine : un essai statique de fusée tourne au désastre

    Un accident d’un genre inédit est survenu en Chine, dans la province du Henan, quand le premier étage du lanceur commercial Tianlong 3 a décollé contre toute attente lors d’un essai de moteurs. Une explosion violente a secoué la ville voisine de Gongyi, sans faire de victimes, semble-t-il.

  • Podcast : Juillet 2024, visez la nébuleuse Oméga !

    La Voie lactée est splendide en ce moment, profitez-en pour viser la nébuleuse Oméga ! Le ballet des planètes, lui, produit un bel alignement Aldébaran-Jupiter-Lune le 3 juillet, un rapprochement entre Mars et Uranus le 15, un lever conjoint de Saturne et de la Lune dans la nuit du 24 au 25, et une belle configuration dans le Taureau le 30.

  • Le retour de la capsule Starliner repoussé à une date indéterminée

    Le vaisseau Starliner, de Boeing, ne rentrera pas sur Terre le 26 juin 2024, comme précédemment annoncé. Pire, cette fois, la Nasa n’avance plus aucune date.