9 novembre 1967, la première Saturne 5 décolle : « C’est énorme ! Tout tremble »

Premier décollage de la fusée lunaire américaine, la Saturne 5. © Nasa
Il y a 50 ans, la plus puissante fusée jamais construite effectuait son premier vol. Destinée à envoyer des hommes sur la Lune, elle décollait de cap Kennedy, sans astronaute à bord. L’un des journalistes présents alors témoigne.
Il est 7 heures du matin, ce 9 novembre 1967, à cap Canaveral, quand un rugissement inédit envahit le tout nouveau pas de tir 39A. Précédé par une luminosité aussi intense que le Soleil, il se prolonge en un sourd grondement qui fait trembler le sol et tous les bâtiments. Ce son entièrement nouveau provient de la plus puissante fusée jamais construite : la gigantesque Saturne 5, dont le premier exemplaire décolle du centre spatial Kennedy, en Floride.

Walter Cronkite Haute de 110 m et d’une masse de plus de 3000 tonnes, la fusée qui doit envoyer des hommes sur la Lune s’élève lentement vers le ciel, propulsée par ses cinq énormes moteurs F1.

 À plus de 5 km de là, dans le local réservé à la presse audiovisuelle, Walter Cronkite, présentateur vedette de la
...
Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Admirez l’éclipse totale de Lune du 21 janvier !

    Il faudra être un lève-tôt, ce lundi 21 janvier 2019, pour apercevoir la Lune plonger dans l’ombre de la Terre ! Un spectacle assez rare, étonnant et beau, à contempler pendant plus d’une heure en direction de l’ouest !

  • Enquête sur Asgardia : la première nation de l’espace intrigue

    Le Russe Igor Ashurbeyli a fondé voilà deux ans Asgardia, qui revendique 280 000 citoyens à travers le monde. Ce premier royaume spatial, en réalité surtout numérique, se veut pacifiste et humaniste et souhaite être reconnu par les Nations unies. Mais peut-on faire confiance à un ex-fabriquant de missiles ?

  • Yutu 2 sur la Lune : bilan de sa première journée d’exploration

    Le Soleil vient de se coucher pour Chang’e 4. L’occasion pour l’agence spatiale chinoise de livrer quelques informations sur les premières explorations de son rover lunaire, et d’évoquer les missions futures.