5 paires de jumelles astro de grand diamètre au banc d’essai

Les jumelles de plus de 50 mm sont presque exclusivement dédiés à l’astronomie. Grimper en diamètre est utile pour voir des cibles plus petites et plus faibles, mais encore faut-il que la qualité suive. Nous avons testé cinq modèles entre 63 et 80 mm des marques Bresser, Celestron, Omegon et Steiner.
Une paire de jumelles se définit par le diamètre de ses objectifs et son grossissement  — par exemple, des jumelles 10x50 ont des objectifs de 50 mm et grossissent 10 fois. Pour l’astronomie, le rapport entre diamètre et grossissement doit être autour de 5. Cette valeur — appelée « pupille de sortie » — est à respecter pour avoir une image aussi lumineuse que possible. On comprend ainsi aisément que pour augmenter le grossissement en conservant ce rapport idéal de 5, il faut aussi grimper en diamètre.

Toutes les marques proposent des jumelles de 42 mm. Mais à mesure que l’on monte en diamètre, le marché se resserre. Les paires de 50 mm ne sont pas disponibles dans toutes les gammes, ni même chez tous les fabricants. En montant encore en diamètre, on arrive dans...
Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Espace et gastronomie : la bonne recette pour nourrir les astronautes

    L’alimentation spatiale est passée du tube d'aliments aux plats de fête concoctés par des chefs étoilés. Primordiale pour la santé physique et psychologique des équipages, la nourriture devra à l'avenir être en partie produite à bord par les astronautes partis pour de longues missions. Après la cuisine de l'espace, la cuisine dans l'espace ?

  • Eclipse partielle de Lune le 16 juillet !

    Lorsque la Pleine Lune émerge de l’horizon est, ce 16 juillet 2019, elle ne reste pas longtemps ronde pour les observateurs de la France métropolitaine. Rapidement, elle entre dans l’ombre de la Terre pour une belle éclipse partielle observable pendant toute la première partie de nuit !

  • Pourquoi les fusées attirent la foudre quand elles décollent

    À presque 50 ans d’écart, deux fusées ont été frappées par la foudre au décollage. Cette mésaventure, survenue le 27 mai 2019 à une Soyouz russe, s’est terminée sans conséquence. Tout comme Apollo 12, le 14 novembre 1969. Pourtant, cela n’est pas sans danger.