3 bolides en une semaine !

Crédit : Klaas Jobse, Projekt Oostkapelle
Le 24 février, un bolide de magnitude -10 a été observé par le réseau de caméras automatiques FRIPON.

En astronomie, un bolide désigne une étoile filante plus brillante qu'à l'accoutumée. Il s'agit en général d'un objet de quelques centimètres en train de se consumer dans l'atmosphère terrestre. Ce type d’événement peut donner lieu parfois à des chutes de météorites. « Tout dépend de sa composition, mais il faut généralement que le bolide soit visible jusqu’à 30 km d’altitude, et il semble malheureusement que celui-ci ait disparu plus tôt », détaille François Colas, astronome à l’observatoire de Paris.

Une vidéo de la chute a été enregistrée : 

Ces derniers jours, deux autres bolides notables ont été détectés par le réseau de caméras FRIPON :  un, le 24 février 2018 et le suivant, le 16 février. Avec les longues nuit d’hiver et l’anticyclone hivernal, il n’est pas étonnant que les détections soient plus nombreuses que d’habitude.

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • La comète 21P/Giacobini-Zinner frôle M35

    Ce 15 septembre, la comète 21P/Giacobini-Zinner est passée à moins d’une minute d’arc de l’amas ouvert M35. L’astrophotographe Jean-Pierre Brahic était au rendez-vous.

  • L’ouragan Florence vu depuis l’ISS

    Alors que l’ouragan Florence s’approche dangereusement de la côte est des États-Unis, l’astronaute américain Richard Arnold photographiait, lundi 10 septembre, la monstrueuse formation météorologique.

  • Découverte d’un anneau de sources X

    En observant la galaxie AM 0644 située à 300 millions d’années-lumière, les astronomes ont découvert autour d’elle plusieurs sources puissantes de rayons X réparties sous la forme d’un anneau. Il s’agirait d’étoiles à neutrons ou de trous noirs.