3 bolides en une semaine !

Crédit : Klaas Jobse, Projekt Oostkapelle
Le 24 février, un bolide de magnitude -10 a été observé par le réseau de caméras automatiques FRIPON.

En astronomie, un bolide désigne une étoile filante plus brillante qu'à l'accoutumée. Il s'agit en général d'un objet de quelques centimètres en train de se consumer dans l'atmosphère terrestre. Ce type d’événement peut donner lieu parfois à des chutes de météorites. « Tout dépend de sa composition, mais il faut généralement que le bolide soit visible jusqu’à 30 km d’altitude, et il semble malheureusement que celui-ci ait disparu plus tôt », détaille François Colas, astronome à l’observatoire de Paris.

Une vidéo de la chute a été enregistrée : 

Ces derniers jours, deux autres bolides notables ont été détectés par le réseau de caméras FRIPON :  un, le 24 février 2018 et le suivant, le 16 février. Avec les longues nuit d’hiver et l’anticyclone hivernal, il n’est pas étonnant que les détections soient plus nombreuses que d’habitude.

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Osiris-Rex zoome sur le rocher géant de Bennu

    La sonde américaine Osiris-Rex multiplie les images rapprochées de la surface rocailleuse de l’astéroïde Bennu. Un rocher particulièrement saillant a été photographié de près.

  • Hubble sonde une nouvelle fois les galaxies lointaines

    Après 16 années d’observations acharnées, le télescope spatial Hubble de la NASA et de l’ESA, vient de fournir une mosaïque exceptionnelle de l’Univers lointain. Une nouvelle prouesse pour le plus célèbre de tous les télescopes.

  • Notre Dame de Paris depuis l’espace

    Moins de 48 h après l’incendie de la toiture de Notre-Dame de Paris, les dommages sur l’édifice ont été photographiés depuis l’espace par un satellite français.