Voyager vers les étoiles : le nouveau défi

Débat Voyager vers les étoiles. © C&E/AFA
Le voyage interstellaire a de nouveau le vent en poupe. Après l’exploration du Système solaire, le nouvel objectif des astronomes est l’étoile Proxima du Centaure !

Après l’exploration du Système solaire, astronomes et ingénieurs envisagent maintenant d’aller visiter les étoiles les plus proches. Le projet Breakthrough Starshot compte ainsi atteindre l’étoile Alpha du Centaure. Comment atteindre cette destination et que savons-nous d’elle ? Le public des Rencontres du ciel et de l’espace l’a découvert lors d’une table ronde à la Cité des sciences, en novembre 2018.

Un débat avec la participation exceptionnelle de Pete Worden, directeur de Breakthrough Starshot, de Nicolas Prantzos, astrophysicien à l’Institut d’astrophysique de Paris, Stéphane Mazouffre, directeur de recherche au CNRS Orléans/laboratoire Icare, et Pierre Kervella, astronome à l’observatoire de Paris. Animé par Alan Cirou, directeur de le rédaction de Ciel & espace.

 

Sur le même sujet, lire également notre dossier : Voyager vers les étoiles : le rêve prend forme

Ciel & espace n° 563 – janvier/février 2019

Disponible en kiosque ou sur notre boutique web

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Les nuages noctiluques font leur retour au crépuscule

    En juin et juillet, les longs crépuscules d’été réservent souvent une surprise : l’apparition d’étonnants nuages luminescents dans un ciel déjà sombre. Ces formations spectaculaires semblent surtout survenir en période de minimum d’activité solaire, et chacun peut les observer. C'est sans doute la dernière année favorable à leur observation avant 10 ans, donc profitez-en !

  • L’Europe pourrait construire son propre vaisseau spatial

    Serait-il possible de voir des astronautes s’envoler dans l’espace depuis la Guyane au sommet d’une Ariane 6 ? Toute la technologie nécessaire est déjà au point, répond l’étude du CNES présentée le 16 juin 2021 au forum GLEX sur l’exploration spatiale, à Saint-Pétersbourg.

  • Des complications pendant la sortie dans l’espace de Thomas Pesquet

    Au terme de leur sortie dans l’espace, Thomas Pesquet et Shane Kimbrough ne sont pas parvenus à déployer les panneaux solaires. Objectif manqué pour une mission qui a connu plusieurs couacs.